Qui es tu ? Oł es-tu ? Que fais-tu ?

mardi 29 avril 2003, par Jacqueline DOUSSON

Toutes les versions de cet article : [français] [fr_pda]


L’annuaire EPFL pour la plupart des personnes de l’EPFL ou externes au campus, c’est, tout simplement, la page qui s’affiche quand on recherche le nom d’un membre de l’EPFL ou d’un étudiant sur l’adresse Web : bottin.epfl.ch

Exemples de recherche d’une personne sur bottin.epfl.ch pour un membre du personnel et un étudiant 

La complexité des processus mis en place pour arriver à l’affichage de ces données, échappe, heureusement, aux utilisateurs de cet outil. Il nous a paru, néanmoins nécessaire de lever le voile sur les nombreux rouages et responsabilités impliqués, pour permettre quand il y a un problème (donnée manquante ou erronée) de s’adresser aux responsables, et surtout pour faire sentir à tous les intervenants la nécessité de faire avancer très rapidement le projet Accréditation.

En effet, ce qui n’est pas visible dans bottin.epfl.ch, ce sont les droits associés aux personnes d’accéder à des prestations :

• droits liés à des prestations informatiques (installation de logiciels, demandes d’adresses IP, accès à des prestations sécurisées ...)
• droits liés à des applications de gestion (rattachement à un centre financier, accès à des données financières ou ressources humaines...)
• droits d’accès à des bâtiments, à un téléphone
• ...

Le terme droit est à prendre ici comme une autorisation à utiliser une prestations. Les droits d’une personne ne sont pas gérés par les annuaires même si la consolidation d’un méta-annuaire est absolument nécessaire pour éviter les redondances et développements inutiles. Le projet accréditationest justement l’outil qui permet d’attribuer des droits à une personne, c’est donc une pierre essentielle de l’édifice.

Les différents articles rassemblés ici s’adressent à des publics variés. Une histoire d’annuaires par Pierre Crevoisier, nous présente les principaux joueurs sur cet échiquier particulièrement complexe, Jean-Jacques Dumont nous rappelle les problèmes liés à l’identification et l’authentification des personnes à l’EPFL, clés de voûte de tout développement informatique. L’application ACCRED qui vise à décentraliser les responsabilités d’accréditation des personnes vers les unités est ensuite détaillée par Claude Lecommandeur, puis Wendy de Paoli, nous parle des nouveaux développements d’une des briques de l’ensemble, le Serveur d’Identifiaction SID , lié à l’utilisation des cartes à micro-processeur CAMIPRO.

Documents joints


Jacqueline DOUSSON

FI 4 du 29 avril 2003

Mots-clés

Accueil du site