FLASH INFORMATIQUE FI



CocoaJT, l’information en images sur votre Mac




François ROULET


Introduction

Les formats de diffusion continue audio-vidéo sur Internet, Real et MediaPlayer, ont fait en sorte que leurs lecteurs gratuits ne permettent que de visionner les flux vidéo et/ou auditionner les flux audio, mais pas de les enregistrer localement sur notre disque dur, afin d’éventuellement les graver par la suite sur CD ou DVD.
Heureusement, différents logiciels alternatifs nous permettent tout de même de les enregistrer, et nous allons examiner les possibilités de l’un d’entre eux, CocoaJT, qui a été développé en OpenSource pour MacOS X.

Comment ça marche ?

En mode Magnétoscope, le flux est redirigé dans un fichier, et ce à la vitesse de lecture normale, intrinsèquement imposée par le serveur de flux (streaming).
En d’autres termes, une séquence d’une heure nécessitera un temps transfert minimum d’une heure, ou plus sur une ligne de transmission lente. En contre-partie, vous pouvez démarrer simultanément plusieurs enregistrements distincts.

Formats supportés :

CocoaJT gère les flux Real (.rm, .ram) et Mediaplayer (.wmv, .wma), à la condition d’avoir préalablement installé ces 2 lecteurs propriétaires gratuits.

Le plus de CocoaJT

Ce logiciel dispose de menus, permettant de rapidement sélectionner les émissions et journaux télévisés de nombreux pays, classés par chaîne, puis par date.
A ce titre, la télévision et la radio suisses romandes y figurent avec non moins de 24 émissions télévisées et 4 radiophoniques, ce qui les place en tête du palmarès dans ce logiciel. L’explication tient au fait que contrairement aux chaînes télévisées françaises, la TSR est propriétaire de toutes ses émissions, et par conséquent est exemptée de redevances pour leur diffusion.
La TSR ne recourt qu’à un seul format de codage, Real, en 2 ou 3 qualités, soit autant de débits, respectivement 80, 160 et 450 Kbps. La qualité inférieure ne passe hélas même pas sur une ligne modem V90 (56 Kbps), alors que la supérieure transite aisément sur les lignes ADSL les plus lentes, 600 Kbps, constituant l’entrée de gamme helvétique. Cette dernière est qualitativement tout à fait acceptable, et nous permet d’afficher la séquence de 480x360 pixels en plein écran, en ayant l’impression de visionner une cassette VHS.
Cela dit justement, rien n’empêche d’enregistrer une émission en qualité supérieure via une ligne modem, afin de la visionner ensuite. Dans ce cas, le temps de transfert avoisinerait le décuple du temps de lecture !

Recommandation

A consommer sans modération à domicile ; attention ! une heure d’émission télévisée à 450 Kbps pèse tout de même 200 MB de données.

Logiciels similaires pour Windows

all-streaming-media.com/record-video-stream/record-streaming-video-windows-media.htm



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.