FLASH INFORMATIQUE FI



MS-Project épisode - le retour de la tâche




Jacqueline FREY


Chose promise, chose due... Mon précédent article sur MS-Project s’étant arrêté à la création d’une tâche simple - si ma mémoire est bonne il s’agissait d’une tâche joyeusement intitulée démarche administrative pour notre projet Organisation de mariage (je dis notre, mais on se comprend...) - j’avais envie de vous en dire un peu plus sur les tâches composant notre projet.

J’avais un peu hardiment indiqué deux heures pour ces démarches administratives. Mais comment ai-je pu estimer ces deux heures ? Mmmm ? Eh bien, comme tout bon chef de projet, j’ai tenu compte :

  • de mon expérience en la matière ;
  • de l’avis de l’intervenant directement concerné (l’officier de l’État civil ou autre) ;
  • de l’avis d’experts (les copines).

Un doute affreux m’ayant étreinte après avoir récolté plusieurs avis différents, j’ai ensuite appliqué la formule suivante, formule valable aussi bien pour calculer la durée totale estimée d’un projet que la durée estimée d’une tâche : Durée estimée = durée optimiste + durée pessimiste (4 x durée réaliste) / 6

  • Durée optimiste : il s’agit de la durée la plus courte vraisemblable (si tout se passe comme dans un rêve).
  • Durée pessimiste : il s’agit de la durée la plus longue vraisemblable (si tout se passe terriblement mal).
  • Durée réaliste : il s’agit de la durée la plus probable, celle calculée avec des hypothèses normales de travail

Nommer les tâches

Maintenant que nous savons estimer la durée d’une tâche, attardons-nous un bref instant sur les tâches de notre projet pour voir comment nous devrions les créer et les nommer. Pour autant que possible, entrez dans MS-Project les tâches dans l’ordre dans lequel elles doivent intervenir... sachant que ces tâches peuvent fort bien être déplacées ultérieurement.

Dans l’idéal, donnez des noms clairs et uniques à vos tâches. Nommez-les, dans la mesure du possible, à l’aide d’un substantif et d’un verbe. Par exemple, Commander repas ou Acheter alliance. Pourquoi ? Eh bien, pour pouvoir aisément faire la distinction dans la liste entre les tâches et les jalons bien sûr ! Je ne vous ai pas parlé des jalons ?

Les jalons

Un jalon est un point de référence qui marque un événement majeur dans un projet et qui est utilisé pour surveiller la progression d’icelui. Pour distinguer les tâches des jalons, vous nommerez évidemment vos jalons de façon courte et précise, mais surtout en utilisant un nom et un participe, par exemple : Contrat signé (pour indiquer l’achèvement d’une phase importante). Dans MS-Project toute tâche avec une durée de zéro est affichée automatiquement en tant que jalon, cela dit vous pouvez également marquer n’importe quelle autre tâche avec une autre durée comme jalon, comme nos démarches administratives. Je sens que je m’égare un peu...mais je vais quand même vous dire comment transformer une tâche en jalon.

Transformer une tâche en jalon


  • Cliquez sur la tâche dans la colonne Nom de la tâche.
  • Cliquez sur le bouton Informations sur la tâche puis sur l’onglet Avancées.
  • Activez la case à cocher Marquer la tâche en tant que jalon.

Sélection de tâches

Pour apporter des modifications à vos tâches, vous devez bien entendu les sélectionner :

  • dans le champ N° (complètement à gauche), sélectionnez la tâche que vous souhaitez copier, déplacer ou supprimer ;
  • pour sélectionner une ligne, cliquez sur le numéro de la tâche ;
  • pour sélectionner un groupe de lignes adjacentes, maintenez la touche MAJ enfoncée et cliquez sur le premier et sur le dernier numéro d’identification du groupe ;
  • pour sélectionner plusieurs lignes non adjacentes, maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur les numéros de tâches de votre choix.

Copiez, déplacez ou supprimez la tâche


  1. Pour copier la tâche, cliquez sur Copier ou faites glisser la tâche en appuyant sur la touche CTRL.
  2. Pour déplacer la tâche, cliquez sur Couper ou faites glisser la tâche à son nouvel emplacement.
  3. Pour déplacer la sélection que vous avez coupée ou dupliquer la sélection que vous avez copiée aux points 1 et 2, sélectionnez la ligne où vous souhaitez la coller (sélectionnez la ligne dans son intégralité).
  4. Cliquez sur Coller. Si la ligne de destination contient des informations, les nouvelles lignes seront insérées au-dessus de celle-ci.


  • Pour supprimer une tâche, sélectionnez-la et appuyez sur DELETE.
  • Et finalement pour ajouter une nouvelle tâche entre deux tâches existantes, cliquez sur un numéro de tâche et appuyez sur la touche INSERT. Après insertion de la nouvelle tâche, les tâches sont automatiquement renumérotées.

Ajouter une remarque sur une tâche

Les remarques ou commentaires sont très importants, car ils nous aideront à documenter notre projet de mariage. Ils nous permettront par la suite de nous souvenir d’actions ou d’erreurs faites... et d’en tirer des enseignements...

  • Placez-vous sur la tâche à documenter puis cliquez sur le bouton Remarques sur la tâche.
  • Tapez vos informations dans la zone Remarques. Les remarques apparaissent ensuite sous forme de Post-it devant la tâche.
  • L’onglet Remarque accepte également, grâce au bouton , l’insertion ou la liaison d’objet externe par exemple un document Word (le devis de notre traiteur).

Insérer un lien hypertexte sur une tâche

En plus des remarques, vous pouvez documenter votre projet en insérant un lien hypertexte vers un autre fichier ou une page Web à l’aide du bouton . Lorsqu’une tâche est associée à un lien hypertexte, la colonne Indicateur correspondante contient une icône de lien hypertexte.

Cela dit, le bouton ne nous permet qu’une seule liaison possible par tâche, ce qui peut sembler fâcheux. Peu nous chaut, car nous taperons nos liens Internet supplémentaires dans l’onglet Remarques. En effet, cette zone accepte l’insertion de plusieurs liens hypertextes qui seront évidemment tous cliquables.

Voilà ça sera tout pour l’instant... J’aurai l’occasion, au prochain épisode intitulé Le retour de la tâche 2, de vous parler des avances, des retards, des tâches reportées et des contraintes de dates.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.