FLASH INFORMATIQUE FI



Anti-virus perso

Protégez aussi vos machines personnelles




Christian RAEMY


Le mois d’août fut brûlant aussi bien sur le plan météorologique qu’informatique. En effet, à chaque semaine écoulée son nouveau virus informatique. Des noms comme Blaster, Lovsan, Nachi ou encore Sobig ont fait la une des journaux et ne doivent pas vous être totalement inconnus.

Ces vagues d’infections successives, ultrarapides et touchant la majorité des ordinateurs connectés à Internet, nous auront enseigné que nous ne sommes jamais assez bien préparés et que notre protection peut être améliorée. Heureusement ces différents virus n’ont pas eu d’effet destructeur mais ont simplement perturbé le travail de beaucoup d’entre nous en nous faisant perdre du temps. C’est donc l’occasion idéale pour chacun de s’interroger sur les moyens de protection mis en oeuvre.

La vulnérabilité RPC, touchant les systèmes Microsoft Windows, annoncée moins d’un mois avant son exploitation par la majorité de ces virus pour se répandre, et ceci en pleine vacances estivales, a surpris plus d’un utilisateur. Bien que protégé, par avance, du reste des ordinateurs extérieurs au campus de l’EPFL grâce à DIODE, nous avons subi de plein fouet ces infections, très probablement à cause des ordinateurs portables ou PC personnels connectés par VPN.

En effet, ces machines nomades naviguent entre le réseau protégé du campus et d’autres types de connexions nettement plus exposées. Il est donc primordial que ces machines personnelles, ces portables ou autres moyens d’échange de données (donc vecteurs potentiels d’échange de virus) soient efficacement protégées contre ces vilaines bêtes.

Il est donc fortement conseillé d’installer, au minimum, un programme anti-virus et de le maintenir à jour.

Vous trouverez plusieurs moyens gratuits ou à moindre frais, pour protéger des virus votre ordinateur personnel ou votre portable sur cette page : http://winsec.epfl.ch/core/index.asp?article=48. Pensez également à mettre à jour régulièrement le système d’exploitation de votre machine en appliquant les différents patchs fournis (pour Windows : http://www.windowsupdate.com).

Vous serez donc plus à l’abri des infections et du risque de voir partir en fumée ou à l’autre bout du monde, des données importantes et confidentielles.

Ce n’est qu’avec un effort commun, visant à protéger toutes les machines se connectant au réseau de l’EPFL, que nous pourrons maintenir cette souplesse d’utilisation indispensable qu’offrent les portables et l’accès VPN, avec un niveau de sécurité suffisant garantissant la cohérence des données et le travail de chacun.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.