FLASH INFORMATIQUE FI



Moi, j’aimais bien Eudora...




Jacques VIRCHAUX


NDR : l’utilisation d’Eudora est répandue à l’EPFL mais les fonctions de ce produit sont limitées ; Eudora ne permet pas, par exemple, de crypter les mails et devient un peu exotique par rapport à des produits plus répandus comme Thunderbird ou Mozilla. Le problème de la récupération des messages archivés empêche souvent la migration à un autre produit. L’expérience concrète de Jacques Virchaux montre que moyennant un minimum d’effort, c’est tout à fait envisageable.

Il va de soi que les privilèges Administrateur sur son poste de travail sont nécessaires et que l’affichage des dossiers cachés et des extensions est obligatoire pour mener à bien cette opération.

Préparation

  • Compresser tous les dossiers Eudora si nécessaire ;
  • Configurer Eudora pour laisser les messages sur le serveur (ne pas les effacer) ;
    JPEG - 12.5 ko
    fig. 1
  • Si vous avez changé de Windows 2000 ou autre à Windows XP et repris vos messages, il est fort probable que certains fichiers attachés ne soient plus au bon endroit. Pour cela, copier le contenu du dossier C :\Documents and Settings\usename.DOMAIN\Application Data\Qualcomm\Eudora\attach dans le dossier : C :\Program Files\Qualcomm\Eudora Mail\Attach (à créer s’il n’existe pas). Ne pas hésiter à conserver ce fichier en cas de problème de récupération de documents joints.

Installation et migration

  • Installer Thunderbird sans rien importer avec le compte de messagerie normal de base (normalement sur mailbox.epfl.ch) ;
  • Configurer ensuite Thunderbird pour ne pas aller chercher les messages périodiquement sur le serveur ni les effacer ;
    JPEG - 9.6 ko
    fig. 2
  • Dans les outils Thunderbird, Importer les messages Eudora (cela peut prendre du temps suivant le volume) ;
    JPEG - 9.5 ko
    fig. 3

Si tout s’est bien passé, une fenêtre indique les dossiers et le nombre de messages transférés ;

  • Fermer ensuite Thunderbird ;
  • Dans le dossier C :\Documents and Settings\usename.DOMAIN\Application Data\Thunderbird\Profiles\code_mozilla.default\Mail\Local Folders\Courrier Eudora.sbd ; Renommer In et In.msf en Inbox et Inbox.msf respectivement. Faire de même avec les fichiers Out en Sent (et les .msf aussi !) ;
  • Copier tous les dossiers de \Mail\Local Folders\Courrier Eudora.sbd ;
    JPEG - 8.7 ko
    fig. 4

dans le dossier \Mail\mailbox.epfl.ch (celui créé lors de l’installation de Thunderbird) éventuellement seulement les Inbox Sent et Trash renommés si l’on préfère conserver les dossiers Eudora dans les dossiers locaux ;

  • Ouvrir Thunderbird ;
  • Cliquer sur chaque dossier et marquer les messages comme lus ;
  • Activer les options du compte pour chercher les messages sur le serveur et les effacer... votre messagerie est dorénavant sur Thunderbird.

Post-installation

  • Créer les filtres de messages si nécessaire ;
  • Créer la (les) signature(s) ou copier celle(s) qui existe(nt) C :\Documents and Settings\usename.DOMAIN\Application Data\Qualcomm\Eudora\Sigs dans un dossier où l’on pourra ensuite en choisir une dans la configuration.
  • Ajouter le serveur d’adresses LDAP de l’EPFL :
    • Dans Edition/Propriétés du dossier/Rédaction et adressage cliquer sur Utiliser un serveur LDAP différent puis Ajouter et entrer le valeurs comme ci-dessous :
      JPEG - 7.5 ko
      fig. 5
    • ensuite, sélectionner le serveur ajouté :
JPEG - 8.4 ko
fig. 6

Les plus de Thunderbird

  • Interface identique à ceux d’autres clients et avec les forums (News) incorporés et un look moderne ;
  • Un seul clic pour accéder à un dossier (attention au double clic qui ouvre une autre fenêtre !) ;
  • Version française disponible ;
  • Filtrage des messages indésirables (pas trop utile avec MailCleaner).

Les moins de Thunderbird

  • Une seule fenêtre de consultation par dossier (par défaut) ; sauf si on ouvre une fenêtre complète supplémentaire (double clic) ;
  • Une signature seulement par défaut (et pas de choix lors de l’envoi).

En résumé

On s’y fera ... même si l’être humain est résistant aux changements, cet outil moderne a encore d’autres avantages qui le feront aimer !
Si certains paramètres ne sont pas exactement les mêmes, il faudra adapter les informations en conséquence.
En utilisant la version anglophone, il ne devrait pas être trop difficile d’interpréter les étapes.

Compléments de la migration

Importer les forums de Netscape 7.1 (FR) sur Thunderbird

  • Créer le compte de forum (news.epfl.ch) ;
  • Fermer Thunderbird ;
  • Copier Mozilla News dans Thunderbird News. La plate-forme de base étant identique, c’est parfaitement possible d’écraser l’existant.

Passage Netscape 7.1 (FR) à Firefox 1.0 (FR)

Du moment que c’est la même plate-forme Mozilla de base, aucun problème pour reprendre tous les paramètres et signets.
Le comportement de Firefox ressemble beaucoup à Internet Explorer



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.