FLASH INFORMATIQUE FI

Informatique mobile


L’EIA-FR jour le mobile


Le Laboratoire de recherche appliquée à Fribourg actif dans les tlécommunications mobiles



Houda CHABBI DRISSI

Jean-Frédéric WAGEN

Omar ABOU KHALED

Pierre KUONEN


Vivant la vie sans fil

Convergence vers l’utilisateur, c’est le mot d’ordre de toute technologie mobile à l’heure actuelle. Utiliser un téléphone, un PDA (Personal Digital Assistant), des bornes à haut débit dans les lieux publics et dans les transports c’est le futur proche qui attend les utilisateurs. Ce phénomène se généralise notamment grâce à des terminaux de plus en plus sophistiqués et de moins en moins chers.

Proposer des applications Wireless aujourd’hui consiste à fournir un dispositif miniature, une transmission de données adaptée à la situation, et des services intéressants et utiles. Ces services mobiles libèrent l’utilisateur des contraintes du réseau et des terminaux en lui assurant un accès personnalisé indépendamment de sa position. Cette liberté engendre deux grands axes de problèmes : les problèmes liés à l’ubiquité du réseau et les problèmes liés à la personnalisation du flux des données transmis à l’utilisateur. C’est pour pallier ces deux types de problématique et pour capitaliser un savoir-faire dans ces domaines que le MISL a été créé en 2001 à l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg (EIA-FR).

MISL : vision et mission

Le MISL (Mobile Information System Laboratory) est un laboratoire de recherche appliquée actif dans deux domaines complémentaires : les télécommunications mobiles et les technologies de l’information. Se dotant d’une vision visant à forger des tendances futuristes dans le secteur des services mobiles et nomades de l’information, il se propose comme un partenaire privilégié des PME en leur fournissant son expertise, son savoir faire dans le domaine, et ses activités de veille technologique.

Le MISL focalise ses activités de recherche appliquée sur l’ingénierie de l’information et sur le Wireless Web. L’ingénierie de l’information traite de la problématique du management (structuration, diffusion, et archivages) de l’information en se basant sur la famille des standards XML (XSL, SMIL, WML, XHTML, VoiceXML, SyncML, ebXML, SOAP, etc.). Quant au Wireless Web, il se focalise sur les problèmes d’accès liés au type de réseau et aux supports mobiles (GSM, GPRS, UMTS, WLAN, BLUETOOTH, MIDP, VHE, PDA, EBOOK, etc.).

Des projets sans fil

Plusieurs projets ont été réalisés ou sont en cours de réalisation dans le cadre des activités du laboratoire : i-athlète en collaboration avec l’HEVs (Valais), Mitech (MISL),
i-games (MISL), e-coach en collaboration avec la société TECOST, etc.

Le projet i-games (MISL)

Les résultats du projet i-games ont débouché sur la mise en place d’une plate-forme de jeux sous forme de services. L’implémentation est basée sur un kit de développement d’agent mobile Grasshoper sous Windows CE. La plate-forme offre une multitude de services : enregistrement, accès, authentification, code delivery, player management, etc.

L’architecture globale est composée de trois parties :

1. la plate-forme i-games avec une base de données pour stocker les profils des utilisateurs (user, login, devices, etc.). Le point (A) est une interface unique Web/Wap pour l’authentification des joueurs.

2. l’architecture i-games des différents accès réseau (WLAN, Bluetooth, 2/3G, et un modem fixe). Trois interfaces d’accès ont été définies (points 1,2,3).

3. le terminal mobile : trois types ont été définis selon leurs performances, leur mémoire, et leur écran.

Les résultats des tests de performance concernant la plate-forme, l’accès aux différents réseaux, et le taux de transfert, ont mis en évidence les différents points à améliorer dans le domaine des agents mobiles, des accès aux réseaux afin d’offrir des services de qualité aux utilisateurs.

Le projet e-coach (MISL/TECOST)

Aujourd’hui, le sport est pratiqué à tous les niveaux. Partout autour de nous, on rencontre le sportif du dimanche tout comme le sportif professionnel. Sans distinction, chacun désire améliorer ses performances et observer sa progression. Le projet e-coach a pour objectif d’offrir à tout athlète un outil moderne de monitoring de performance permettant de suivre le déroulement des entraînements effectués, de comparer les activités effectuées, et de recevoir les commentaires et les conseils d’un coach sur les aspects techniques liés au sport pratiqué.

En un mot, e-coach désire fournir à n’importe quel pratiquant de sport un cyber coach atteignable à tout moment et de n’importe quel endroit. Ainsi, un athlète équipé d’un cardiofréquencemètre, d’un système de positionnement GPS ou d’un tachymètre et d’un téléphone portable pourra transmettre toutes ces informations relatives à son entraînement au serveur Web et recevoir en retour une visualisation synthétisant de façon continue les données relatives à son activité sportive. Cette visualisation peut se faire à tout moment sur un PC, un PDA ou un téléphone portable. Le système développé est compatible J2EE. Il combine un large spectre de nouvelles technologies comme XML, SVG pour la visualisation, et Bluetooth pour la communication afin de permettre le transfert des données entre les différentes unités.

Le projet MONASIDRE

Le but du projet est le développement d’un logiciel permettant la gestion en temps réel d’un réseau de télécommunication mobile de 3ème génération comprenant un segment radio et un segment IP. Le segment IP joue le rôle de core network alors que la partie radio peut être divisée en trois segments : un segment UMTS (Universal Mobile Telecommunications Systems), un segment DVB (Digital Video Broadcasting) et un segment Hiperlan (Communication à large bande). Sur le plan informatique ce projet peut être divisé en deux parties principales :

1. la partie management qui comprend, entre autres, les algorithmes de décision pour la reconfiguration du réseau ;

2. la partie simulation du réseau dont le but est de permettre de valider la partie management sans pour autant disposer d’un véritable réseau.

La figure représente schématiquement les différents éléments que le NES (Network and Environment simulator) doit simuler. L’intervention de l’HEVs dans ce projet consiste essentiellement à développer et à implémenter, en C++, la partie simulation du réseau IP (IP-NES).

L’ensemble de la plate-forme MONASIDRE s’exécute de manière distribuée au travers d’un bus CORBA. Le simulateur de réseau IP s’exécute dans un environnement Linux alors que le reste de la plate-forme s’exécute dans un environnement Windows.

Le projet MONASIDRE est un projet du 5ème programme cadre de recherche européenne, programme IST. En plus de l’HEVs il comprend 6 partenaires européens. Son budget global est de plus de 4,4 M¤ dont environ la moitié est prise en charge par la Communauté Européenne. La participation de la HEVs est financée par l’Office Fédéral de l’Education et de la Science (OFES). Planifié sur deux ans, ce projet se terminera à fin 2002. Pour de plus amples informations sur MONASIDRE vous pouvez consulter le site http://www.monasidre.com/ .

Structure générale des réseaux mobiles simulés dans le projet MONASIDRE 

Le projet I-ATHLETE

Les objectifs de ce projet sont d’effectuer l’analyse et le développement d’un Système d’Information appliquant le paradigme client-server puis peer-to-peer dans un contexte d’utilisateurs mobiles au sein d’un environnement sportif professionnel. Des tests d’applicabilité de technologies innovantes seront effectués à deux niveaux : au niveau organisationnel, soit au niveau des activités de partage d’information, de collaboration et de coordination des membres d’une équipe professionnelle (l’athlète et son entourage, soit médecins, entraîneurs, agents, coachs, etc.) et au niveau technique, soit au niveau de l’infrastructure nécessaire (couches applicatives et communicatives pour les divers appareils d’accès à Internet). La finalité de ce Système d’Information innovant est de fournir une solution conviviale et facile à utiliser pour l’accomplissement du suivi de l’athlète professionnel.

Conclusion

La mobilité toujours croissante nous réserve encore des surprises : le streaming vidéo sans fil, la voix sur les réseaux radio, et le téléphone portable qui devient le ticket de cinéma. Le plus dur sera sans doute d’harmoniser toutes ces technologies, pour assurer des services fluides et parfaits. Pour plus d’informations sur les projets ou sur les activités du laboratoire : http://www.eif.ch/misl, http://shilkah.eif.ch.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.