FLASH INFORMATIQUE FI



Trousseau d’accès




Hicham DENNAOUI


Parmi les utilitaires livrés avec Mac OSX, il en est un dont le rôle et le fonctionnement nous a toujours paru pour le moins obscur,... Il s’agit de Trousseau d’accès... Ange gardien ou démon qui apparaît de ci de là et à qui l’on confie nos mots les plus secrets ?

JPEG - 5.1 ko
fig. 1

A quoi ça sert ?

Que ce soit lorsque l’on navigue sur internet ou que l’on accède à divers services ou sources d’informations, l’emploi d’un mode d’authentification est très souvent requis. La conservation des informations relatives à un accès restreint peut devenir un véritable casse-tête.
Le Trousseau d’accès permet de conserver les mots de passe de certaines applications compatibles (Mail, Safari, Entourage, etc.). Il est également possible d’y ajouter des informations de manière manuelle.
On peut comparer Trousseau d’accès à une base de données dans laquelle serait stockée la plupart des informations sensibles d’un utilisateur.

Comment ça marche ?

Commençons par un petit peu de vocabulaire : les mots de passe et autres informations sont stockés dans des fichiers appelés Trousseaux. Pour pouvoir éditer un Trousseau, on a besoin de l’utilitaire intitulé Trousseaux d’accès.
Ensuite, mettons-nous en situation : il est 2 ou 3 petites choses qu’il faut savoir. Tout d’abord, chaque utilisateur possède son propre Trousseau (enregistré dans /bibliothèque/keychains). Ensuite, par défaut le Trousseau est intitulé login.keychain. Last but not least, le trousseau est verrouillé.
Maintenant que nous y sommes, voyons en pratique : par défaut, le mot de passe du Trousseau est le même que celui qui permet d’ouvrir une session utilisateur. De fait, à l’ouverture d’une session, le Trousseau est déverrouillé. Cela permet aux applications compatibles d’aller chercher les informations dont elles peuvent avoir besoin, exemple classique : la messagerie.
Un petit mot d’avertissement pour vous rassurer : sont stockées les informations concernant un accès limité particulier mais également quelle application a le droit de les utiliser. Par exemple, admettons que vous ayez downloadé un petit programme sur le net et que celui-ci tente d’accéder aux informations concernant votre messagerie, un message s’affichera sur votre écran pour vous demander d’autoriser l’accès ou pas.

Quoi d’autre

Nous l’avons mentionné, il est possible d’ajouter des entrées manuelles. On peut donc vraiment utiliser Trousseau d’accès, comme point central pour toutes sortes de mots de passe. Ajoutons que l’on peut aussi y stocker des notes disons confidentielles comme par exemple des informations relatives au e-banking ou encore un numéro de carte de crédit.
Enfin, Trousseau d’accès a pour fonction de vous permettre d’éditer les informations relatives à vos accès sécurisés.

Et la sécurité ?

Tout se gère par niveau, votre Trousseau se trouvant dans votre compte, il n’est pas possible pour un autre utilisateur d’y accéder, de plus on s’en souvient, il est verrouillé. Bien sûr si votre session est active (donc votre Trousseau déverrouillé) et que votre place de travail est relativement publique, un intrus pourrait bien être tenté d’accéder à votre Trousseau. Toutefois, seules apparaîtront les infos de base, à savoir les noms des services, des serveurs, des notes mais en aucun cas les mots de passe ou le contenu des notes. Au cas où votre mémoire vous joue des tours, il demeure possible de visualiser les mots de passe. En effet, Trousseau d’accès offre l’option Afficher le mot de passe .. mais pour que cela fonctionne, il faut d’abord s’identifier avec le mot de passe de session ... Les personnes qui partagent une session et donc le mot de passe seront peut-être tentées d’utiliser un fichier Trousseau séparé. Rien de plus simple, il suffit de lancer Trousseau d’accès, puis dans le menu Fichier choisir Nouveau trousseau ...
Profitez encore que le Trousseau d’accès est ouvert pour placer un raccourci de l’application dans la barre de menu. Pour cela allez dans le menu Présentation et choisissez Afficher l’état dans la barre des menus.
Contrairement à la plupart des autres programmes Trousseau d’accès n’a pas de Préférences et les réglages se font directement via les menus. Ainsi, pour une sécurité accrue, il est possible de paramétrer Trousseau d’accès pour qu’il verrouille les trousseaux ouverts après n minutes d’inactivité.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.