FLASH INFORMATIQUE FI



Enfin les pages people à l’EPFL




Ion CIONCA


JPEG - 5.1 ko
fig. 1

Les médias de l’EPFL ont apporté ces derniers temps de nombreuses informations sur les mots-clé people ou personnes@EPFL. A propos de ce nouveau projet, voici un regard plus centré sur ses aspects techniques.

En bref

A quoi ça sert ?

Ce projet offre une image synthétique sur les données officielles des étudiants et du personnel de l’EPFL extraites des principales bases de données centrales (annuaire/ldap, GESTAC, etc.), complétées par des informations personnelles au format libre (biographie, mission de recherche, domaines d’expertises, publications représentatives, loisirs, etc.), le tout via une interface homogène, de type CV. Bref, votre profil à l’EPFL.
L’application people/personnes@epfl peut être utilisée de manière individuelle, pour vous faire connaître, mais aussi par un groupe, une unité ou un labo, pour constituer de manière simple et élégante la présentation des personnes qui le composent.

Qui est concerné ?

Comme toutes les nouvelles applications à l’EPFL, people/personnes@epfl est aussi dépendante de l’accréditation. L’accès à la gestion d’un profil est disponible, par défaut et sans restriction, à toutes les personnes accréditées à l’école (collaborateurs et étudiants). Pas de travail supplémentaire donc pour les accréditeurs. Leur intervention se limite à l’attribution du rôle d’administrateur de ce droit à des personnes déléguées à cette fonction au sein d’une unité.

Visibilité des données

Vous avez la possibilité de configurer de manière sélective la visibilité des éléments de votre profil, ainsi que l’accessibilité de l’ensemble en dehors du réseau EPFL.

L’interface

Passez tout simplement sur http://people.epfl.ch/ ou http://personnes.epfl.ch/ et découvrez cette prestation en direct ; vous trouverez plus de détails et réponses aux éventuelles questions dans les pages d’aide en ligne.

Les entrailles de personnes/people@EPFL

L’application a été développée en Perl, avec stockage des informations dans une base de données MySQL et publication à travers un serveur Apache.Les échanges d’informations se font à travers les mécanismes suivants :
• accès direct à la base MySQL pour accred et dinfo
• accès direct à Oracle pour la photo CAMIPRO
• Webservice SOAP pour les activités d’enseignement et les données de l’Ecole doctorale
• API GASPAR pour l’authentification
On peut mentionner l’usage du module Perl HTML ::Template qui permet une séparation presque complète entre la partie développement et la présentation des pages HTML.

la suite...

Après la phase de découverte et adaptation des fonctions de base, la suite de people/personnes prévoit, entre autres, des modalités d’archivage et exportation des données, l’intégration avec les moteurs de recherche de l’école ou encore la mise en place de webservices à l’usage d’autres applications (p.ex. pour créer l’annuaire d’une unité, voire d’une Faculté, récupérer les données pour un guide imprimé des professeurs, etc.).

références

HTML ::Template : http://html-template.sourceforge.net/



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.