FLASH INFORMATIQUE FI



DIT-INFO




Nouveaux au DIT

JPEG - 2.8 ko
Cédric Nicolier

Cédric Nicolier a terminé son stage au sein du groupe téléinformatique du DIT et nous a quitté fin janvier. Nous lui souhaitons plein succès pour trouver un nouveau travail correspondant à ses désirs.

JPEG - 7.2 ko
Stéphane Galley

Stéphane Galley lui succède depuis le 2 février et va également profiter de se perfectionner dans le vaste domaine des réseaux pendant ces douze prochains mois. Nous lui souhaitons une cordiale bienvenue au sein du DIT-TI et espérons que ce stage lui apportera un complément utile pour sa future carrière.

Jacques Virchaux DIT-TI

JPEG - 3.9 ko
Grégoire Fencz

Nous aimerions souhaiter la bienvenue et vous présenter Grégoire Fencz. Ce nouveau stagiaire a commencé le 2 février un stage de 6 mois à une année au sein de l’équipe de support des services centraux. Il s’occupera, après une période de formation, du support matériel et logiciel de nos clients.
Nous espérons que ce stage lui sera le plus profitable possible.

Daniel Perret, DIT-SUP



Imprimantes publiques du DIT

modification du service dès le vendredi 5 mars 04

Avec la multiplication des imprimantes couleur de format A4 sur le campus, suite à la baisse importante du prix de ce type de matériel ces dernières années, le DIT va retirer du service public (libre accès) ce 5 mars ses 2 imprimantes couleur Tektronix 850, agées de près de 4 ans et dont le contrat d’entretien arrive à échéance cette année.
Il en va de même pour l’imprimante noir-blanc A3/A4 QMS 2425, âgée de près de 8 ans.
Le service des traceurs HP 1055 format A0 à jet d’encre gérés par le personnel du DIT n’est pas modifié.
Les utilisateurs des imprimantes Tektro 850 ou QMS 2425 sont donc priés de s’adresser à leur faculté, section ou à leur service pour les impressions prises en charge jusqu’à maintenant par le matériel du DIT.
Le service de support et d’aide à l’impression reste disponible : pour toute question, prière de s’adresser à :
Pascal Le Meur, tél. 69 345 89, ou de préférence par e-mail :.
Nous vous remercions de prendre bonne note de ce changement.

DIT-SUP & DIT-EX



Arrêt du support des systèmes d’exploitation Irix, HPUX et Tru64 par le DIT

Depuis une dizaine d’années le DIT assure le support de la majorité des systèmes d’exploitation (OS) Unix, à savoir Solaris, Irix, HPUX et Tru64. Chaque OS tourne sur sa propre plate-forme matérielle.
L’arrivée de Linux dans le paysage informatique a bouleversé cet équilibre. Linux a permis de transformer un PC bon-marché en une station Unix puissante, tout en préservant l’accès aux applications Windows. Il suffit pour cela d’avoir les deux systèmes d’exploitation installés en configuration dual boot.
Avec le temps les choses se sont accélérées, Linux devenant de plus en plus stable et professionnel. Le support des machines à plusieurs processeurs s’est amélioré. Linux était porté sur les plates-formes matérielles Silicon Graphics, HP et Compaq, voire Sun. Nous sommes enfin arrivés au but final pour lequel Unix était né : écrire du code pouvant s’exécuter sur toutes les plates-formes.
La suite était facile à prévoir ... De plus en plus d’applications commerciales étaient d’abord portées depuis les Unix propriétaires vers Linux. Puis, avec le temps, l’écriture de leur code s’est faite directement sur Linux.
Concernant les logiciels libres, Linux a eu un effet boule de neige : c’est grâce à la communauté des logiciels libres que Linux est devenu l’OS que l’on connaît aujourd’hui. Et c’est à cause de l’arrivée de Linux sur les différentes plates-formes matérielles que le développement des logiciels libres a été facilité.
Mais, cette description ne serait pas complète si on oubliait Apple ! Il y a deux ans en arrière on le croyait mort. Le nombre de machines Mac à l’école était en diminution. Jusqu’au jour où Apple a sorti son nouveau système d’exploitation MacOS X, basé lui aussi sur une variante d’Unix libre, le FreeBSD. Ce fut un tournant stratégique. Très rapidement les ventes d’Apple remontèrent. À l’EPFL le nombre d’achats Apple reprit l’ascenseur.
Conscient de ces changements, le DIT a profité de sa réorganisation pour s’adapter aux nouveaux besoins. Ainsi a-t-il été décide de mettre le poids sur le support des OS largement représentés sur notre site. Ce sont Windows, MacOS, Linux et Sun Solaris. En conséquence, à partir du 1er mai 2004, le DIT n’offrira plus de support pour Irix, HPUX et Tru64. Nous conseillons donc d’envisager les futurs achats en tenant compte de ce fait.
Le DIT continuera à prendre en charge les contrats logiciels et matériels pour ces plates-formes. Nous profitons pour rappeler que le matériel vieux de plus de 5 ans sera automatiquement sorti des contrats de maintenance. Des exceptions peuvent être faites pour le matériel lourd, sur demande explicite et justifiée de la part des unités : www2.epfl.ch/Jahia/site/achatsit/cache/offonce/pid/30245.

Krassimir Todorov, DIT-SB



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.