FLASH INFORMATIQUE FI



Noms et alias pour un serveur Web à l’EPFL




Jacques VIRCHAUX


Hébergement de sites web institutionnels

mailto:Elaine.mcMurray@epfl.ch, Domaine IT

Le Domaine IT offre un service d’hébergement de sites web aux différentes unités de l’EPFL. L’équipe du KIS (Knowledge & Information Services) coordonne la communication web dans le domaine epfl.ch. Le KIS conseille les responsables de sites entre autres par le biais de son « atelier Web » et de la « Conférence des Webmasters ». Un responsable web dans chaque faculté est chargé de coordonner l’édition des sites web des laboratoires et des instituts.

Deux options d’hébergement sont offertes :
• un site Jahia, notre outil de gestion de contenu web
• un compte FTP et un espace disque pour les sites écrits en HTML.

Des dispositifs d’hébergement plus spécialisé (PHP, base de données, etc.) peuvent aussi être installés sur demande. Les associations reconnues par l’EPFL bénéficient également de ce service. Pour en savoir plus :
• http://kis.epfl.ch/atelier
• http://jahia.epfl.ch/.

Avec toutes les actions entreprises pour faciliter l’hébergement de sites Web sur des machines centralisées, il faut mettre les choses au clair pour éviter les confusions fréquentes entre URL, noms IP et adresses e-mail. Pour cela, prenons comme exemple le serveur de l’unité xxx qui, par exemple, va se faire héberger sur le serveur wwwservices.epfl.ch.

Un logiciel de serveur Web (par exemple Apache) est installé sur l’ordinateur wwwservices.epfl.ch. Les documents constituant l’ensemble des pages Web du site hébergé sont placés dans un répertoire bien précis (par exemple /dir_xxx). Pour faire correspondre l’URL xxx.epfl.ch avec la racine de ces documents dans ledit répertoire, il faut configurer le serveur Web en conséquence. Cette opération est exécutée par l’administrateur de ce serveur.

Ainsi toutes les requêtes HTML arrivant sur l’ordinateur avec le préfixe xxx.epfl.ch seront acheminées vers le répertoire du site. Ceci s’appelle un serveur virtuel (virtual host).

 

Il manque maintenant la relation permettant d’envoyer des requêtes HTML au bon endroit, le réseau TCP/IP ne faisant que transiter des paquets d’information. Sur le réseau, le nom originel http://wwwservices.epfl.chcorrespond à une adresse IP numérique bien précise et il faut lui attribuer un nom d’alias xxx.epfl.ch de manière à ce que ces requêtes lui soient adressées. Ce nom d’alias est à demander par la rubrique Services réseau de la page http://network.epfl.ch et il sera ainsi introduit dans le DNS qui traduit les noms en adresses IP. A noter que ce nom doit être unique dans le domaine epfl.ch et qu’il est bon de s’en assurer avant d’en faire la demande et de configurer le serveur Web. Il ne reste plus qu’à obtenir un accès pour la mise à jour des pages, que ce soit avec FTP ou d’autres logiciels plus sophistiqués.

Enfin, pour éventuellement obtenir une adresse e-mail du type webmaster.xxx@epfl.ch, il faut faire une demande à mailto:postmaster@epfl.ch pour établir un lien entre cette adresse logique et l’adresse personnelle du responsable pour acheminer le courrier dans sa boîte aux lettres.

Avec ces opérations, le site peut alors être totalement opérationnel sur un ordinateur hébergeant déjà plusieurs autres sites Web et géré de manière centralisée, laissant les soucis de mise à jour et de sécurité à un responsable bien formé. Par analogie ce schéma peut aussi être appliqué à des noms de domaines autres que epfl.ch (acceptés par les DNS de l’Ecole sous certaines conditions). Les hébergeurs privés utilisent aussi souvent le même mode de fonctionnement.

Un article plus détaillé sur le sujet a été publié dans le Flash informatique : http://dit.epfl.ch/publications/FI0....

Glossaire

URL
Unified Ressource Locator Adresse Web

HTML
HyperText Markup Language Langage du Web

TCP/IP
Transport Control Protocol / Internet Protocol Protocole d’acheminement des données sur le réseau

DNS
Domain Name Service Service de traduction de noms en adresses IP



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.