FLASH INFORMATIQUE FI



Contrôle parental 2.0.


Skydog, comment gérer Internet pour les adolescents.


Skydog, How to manage Internet usages for teenagers ?


Laurent KLING


Le rôle des parents est d’accompagner leurs enfants dans leur développement. Skydog les aide à établir un dialogue raisonné avec leurs adolescents dans l’utilisation d’Internet. En coexistence avec l’école, ils doivent permettre aux futurs adultes d’acquérir les connaissances qui leur permettront de définir leurs propres raisonnements. Dans ce contexte, Internet est synonyme de liberté. Ce don d’accéder à toutes les informations est un apport essentiel de la fin du XXe siècle. Cependant, il est nécessaire de définir ce qui est ouvert, compte tenu de l’évolution cognitive de chaque enfant. Un autre élément à prendre en compte est la durée de ce type d’activité, elle ne doit pas s’exercer au détriment de loisirs tout aussi formateurs que sont le sport ou les réunions avec les copains.
Le phénomène Bring Your Own Device touche également les enfants. Presque tous les appareils modernes possèdent un accès Internet. Connectés au réseau Wi-Fi de la famille, ils permettent d’atteindre des contenus, souvent publicitaires, ou parfois carrément dérangeants.
Offrir Internet à la maison semble innocent, en réalité on se retrouve devant les mêmes choix difficiles qu’une entreprise.

  • faut-il filtrer le contenu ?
  • est-il nécessaire de limiter le volume ?
  • faut-il définir des limites de temps ?

Une réponse concertée

On pourrait se donner l’illusion de trouver une réponse facile en supprimant Internet. Enlever l’accès à Internet, c’est également se priver de sources de savoir de très grande qualité. Wikipédia est maintenant une encyclopédie en ligne d’envergure comparable à nos volumes papier. Couplé avec un moteur de recherche, on se retrouve devant une forme vivante de la connaissance, un rêve que Diderot n’aurait pas renié. Un rapport anglo-saxonprésente une vision détaillée des risques et bénéfices d’Internet et des composants connexes comme les consoles de jeux.
Le choix de la qualité et de la quantité des informations mises à disposition doit être défini d’un commun accord. Selon ce principe, je présente des mesures de supervision pour éviter de me retrouver dans la situation d’un état totalitaire où les limites sont imposées par la peur ou l’ignorance. Au premier abord, ce programme est totalement irréaliste. Comment introduire un contrôle où les enfants et les parents sont impliqués ? En réalité ces mécanismes sont plus simples à mettre en oeuvre. Trois éléments se combinent pour réaliser ce contrôle parental 2.0 :

  • gérer les appareils,
  • gérer le comportement,
  • gérer Internet.

Gérer les appareils

Le premier verrou est l’accessibilité au réseau Internet. Maintenant, la quasi-totalité des appareils se connecte sans fil (Wi-Fi). Au départ, un accès Wi-Fi est très simple à mettre en place, votre fournisseur d’accès se charge de tout ! Dans ce contexte, est-il nécessaire que chaque équipement, chaque console de jeu, soient reliés à Internet ? La solution est simple, ne pas diffuser le mot de passe du Wi-Fi ! L’adolescent doit demander le sésame à ses parents pour pouvoir raccorder un nouvel appareil sur Internet. Ce contrôle s’effondre si vos voisins sont trop laxistes (quand le mot de passe n’existe pas ou est disponible trop facilement).

Gérer le comportement

Presque tous les appareils offrent la capacité de limiter l’accès aux ressources.

Les systèmes d’exploitation

Les smartphones et tablettes

Les consoles de jeux

La mise en pratique de ces limitations est simple à réaliser. Le principal inconvénient est qu’il faut répéter ces réglages sur chaque appareil pour chaque enfant. Pour l’écosystème iOS, j’aimerais cependant présenter trois méthodes aisées pour contrôler les coûts.


contrôle parental sur iPad

Utiliser un compte iTunes avec uniquement des cartes prépayées

Cela permet de définir un budget pour l’adolescent. Le dépassement n’entraîne pas de conséquences fâcheuses, car il n’est plus possible de faire des achats quand le montant disponible est épuisé. Dépositaire d’un compte iTunes, c’est la méthode que je suis moi-même pour éviter de me retrouver devant des factures vertigineuses sur ma carte de crédit. L’affichage du crédit restant permet de contrôler cette consommation en évitant des achats inconsidérés.

Activer le contrôle parental pour désactiver les achats intégrés


Applications gratuites très lucratives

Des concepteurs de logiciels ont inventé une source quasi infinie de financement, les achats intégrés. Plutôt que de faire payer un logiciel, il est offert aux utilisateurs. A priori le coût est nul, car gratuit. La pratique est tout autre, car captivée par le jeu on se retrouve devant une difficulté qui nécessite un jeton pour aller au niveau suivant. C’est l’instant crucial, pour aller plus loin il faut payer ! Le jeu contient une boutique pour dépenser ses crédits virtuels, naturellement le renflouement est effectué en argent réel ! La presse regorge d’histoire de parents devant faire face à des factures faramineuses. La meilleure illustration de ce piège est présentée par le classement des applications selon leur rentabilité. Seulement trois applications payantes se retrouvent parmi les vingt-et-un logiciels les plus profitables chez Apple. Ensemble, le règlement par carte prépayée et la désactivation des achats intégrés permettent une gestion raisonnable du budget de l’enfant ou de l’adolescent.

Exiger immédiatement le mot de passe pour un achat

Si le compte iTunes est commun à toute la famille, le mot de passe nécessaire pour valider l’achat de toute nouvelle application est une régulation très simple à réaliser. Pour renforcer le dialogue entre les enfants et les parents, la dernière option exiger le mot de passe : immédiatement, évite des achats intempestifs pendant les quinze minutes suivant une authentification.

Gérer Internet

Les parents doivent endosser le rôle de Big Brother. Gérer l’accès à Internet entraîne immédiatement un dilemme éthique :

  • promouvoir l’accès à l’information,
  • restreindre cette liberté par une censure.

Par analogie, je reprends l’idée d’un système de classification des jeux en Europe, PEGI (Pan-European Game Information). Ces pictogrammes disponibles sur toutes les boites de jeu devraient permettre aux enfants, aux adolescents et aux parents de quantifier le contenu d’un jeu électronique. Cette aide permet d’éviter de mettre dans toutes les mains des contenus dignes de films d’horreur.
Les tablettes, smartphones et consoles de jeu intégré présentent tous une caractéristique très agréable, ils sont portables. Avec Internet cela rend le contrôle nocturne particulièrement difficile. Votre adolescent a sûrement une activité essentielle, comme écouter de la musique, nécessitant son appareil favori à l’heure de se coucher. Naturellement il omet de vous préciser que cette activité s’accompagne d’extra comme discuter avec ses camarades ou jouer ! Cerise sur le gâteau, quasiment tous les jeux offrent la possibilité d’écouter sa liste de musique favorite. Le Graal serait de pouvoir limiter l’accès à Internet en fonction de plages horaires, limitant de facto les activités annexes (comment discuter en ligne quand le réseau n’existe pas). La méthode la plus simple est de mettre un interrupteur horaire sur l’accès Wifi, rendant la période de couvre-feu obligatoire pour tous. Avec la convergence des technologies, il est probable que cette coupure soit également radicale pour tous les usages d’Internet comme la téléphonie ou la télévision.
Écartant cette solution extrême, il existe une méthode qui permet de filtrer l’accès pour chaque appareil, le filtrage par identifiant MAC (Media Access Control). Sous ce vocable complexe se cache un principe simple : chaque appareil connecté à Internet possède une adresse physique MAC unique. Associée à une adresse IP, elle permet d’identifier l’appareil sur Internet. Dans le FI 6/2005, Jacques Virchaux décrivait déjà cette technique.
L’évolution a permis de démocratiser les outils, fait peu connu, un boîtier Time Capsule possède cette fonctionnalité.

Filtrer l’utilisation d’Internet avec Time Capsule

Pour mettre en oeuvre un tel écrémage, il faut procéder par étape :

  1. éviter de multiplier les réseaux Wi-Fi, cela implique souvent de désactiver ceux fournis par votre fournisseur d’accès à Internet ;
  2. identifier tous les triplets utilisateur-appareil-adresse MAC. Pour réaliser cette opération, ces deux sites Web vous seront utiles : www.wikihow.com/find-the-MAC... et www.net.princeton.edu/enetAd... ;
  3. activer le contrôle d’accès :
    1. entrer chaque adresse MAC et définir un profil d’utilisation pour chacune ;
    2. un paresseux peut se limiter à faire ce travail uniquement pour les appareils des enfants !


(Time Capsule - activer les contrôles d’accès)


Time Capsule, définir une limitation

Ce travail, malgré tout fastidieux, ne permet pas d’avoir une vue dynamique de l’utilisation dans la maison.

Skydog, le bonheur des parents


Skydog, routeur Wi-Fi relié avec les nuages

Une nouvelle solution bien plus facile à mettre en oeuvre existe, c’est Skydog. La mise en place est enfantine :

  • connecter Skydog sur son boîtier Internet,
  • enregistrer l’appareil sur le site Web du constructeur,
  • désactiver l’accès Wi-Fi existant,

ensuite les réglages sont évidents :

  • tous les appareils du réseau Wi-Fi sont automatiquement détectés,
  • créer autant d’utilisateurs que nécessaire,
  • assigner à chacun ses appareils.


les clients Wifi mis en relation avec leurs utilisateurs

L’application de gestion est immatérielle, elle se trouve dans le nuage, n’importe quel butineur Web permet d’y accéder. Ce découplage entre le sujet et l’observateur engendre un curieux sentiment d’irréalité ou de déjà vu, par exemple, en surveillant sa propre utilisation en temps réel ou en télésurveillant la consommation familiale.
L’objectif premier de Skydog est de pouvoir se rendre compte de l’usage effectif d’Internet pour chacun. Dans cet espace onirique, on peut oublier le déroulement du temps. Pour un adolescent, il est encore plus difficile de se séparer de cette étrange lucarne (le temps réellement passé sera minimisé). La construction des garde-fous doit être établie en commun entre les parents avec les enfants. Le profil définissant l’espace de liberté accordé à l’adolescent est créé.

filtrage de contenu


grille d’utilisation


limite de consommation


utilisation effective de la consommation familiale d’Internet
Une grille horaire de la semaine, week-end compris est définie. Des marqueurs peuvent être posés pour mesurer un débit maximum par jour, par exemple deux heures devant YouTube. En pratique son utilisation peut générer ce genre de dialogue avec un adolescent :

  • tu as passé ton après-midi devant ta tablette !
  • non, j’ai fait une pause de 1 heure.
  • oui, pour allumer ta console de jeu...

L’outil offre également la possibilité d’avertir directement les enfants et les parents quand la limite est atteinte.
Sur le plan technique, Skydog représente la jonction logique entre deux espaces : la sphère privée et Internet.
Signe de l’évolution des outils, la gestion n’est plus directement intégrée dans le boitier physique avec une interface utilisateur rudimentaire, parfois complètement incompréhensible. Maintenant le contrôle est une application Web, résidant dans le nuage informatique (Cloud) avec une approche très simple. La technologie est naturellement présente, mais sans son aspect rébarbatif. La connexion au nuage offre également la capacité immédiate de mises à jour.

Conclusion, un contrôle existant

Dans l’imaginaire collectif, Internet est assimilé à un espace de liberté sans limites ni frontière. Une sorte de Far West moderne où chacun peut dégainer son pistolet pour régler son compte à son adversaire de duel. Les récentes révélations d’Edward Snowden démontrent la main mise des gouvernements sur cette infrastructure. Pour éviter de tomber dans des actions arbitraires, il est essentiel de disposer d’outils qui permettent d’agir en connaissance de cause. Dans cet esprit, l’équipe réseau de l’EPFL a développé depuis 2000 des outils internes pour présenter une vue synthétique de son utilisation :

Ce type d’outil nécessite un contrôle total sur l’équipement réseau et une très bonne compréhension des technologies employées. Maintenant, il est possible de disposer des mêmes atouts avec un appareil domestique.
De la même manière que l’EPFL, l’utilisation des mesures de la consommation Internet doit conduire à un dialogue éclairé entre tous les interlocuteurs. Ainsi chacun peut assumer ses responsabilités en connaissance de cause.
L’effet de Skydog est quasiment miraculeux, chacun retrouve le plaisir de la discussion quand Internet n’est plus omnipotent. Votre adolescent peut également faire preuve d’humour, mettre son iPad en mode avion plutôt que de se retrouver devant un écran qui affiche qu’Internet n’est pas disponible !



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.