FLASH INFORMATIQUE FI



Messagerie électronique : POP ou IMAP, vous pouvez choisir




Jacqueline DOUSSON


Le SIC offre une service de boîte aux lettres électroniques aux collaborateurs et étudiants de l’EPFL. Actuellement vous êtes plus de 6000 à l’utiliser. Le serveur sur lequel les utilsateurs se connectent pour aller relever leur courrier porte le nom historique de imap.epfl.ch, depuis peu il porte également le nom de mailbox.epfl.ch, qui a moins de connotation technique. Habituez-vous à utiliser ce nouveau nom de serveur. Quelques petits trucs que vous ne connaissez pas toujours et qui peuvent vous simplifier la vie.

Protocole IMAP ou POP

Le service proposé supporte les 2 protocoles qui ont chacun leurs fonctionalités propres. Ce protocole se définit au niveau de votre outil de messagerie (la page vous donne le mode d’emploi pour les principaux outils de messagerie utilisés à l’EPFL : Outlook Express, Netscape et Eudora).

  • IMAP : quand vous choisissez ce protocole, les messages restent sur le serveur du SIC. Ceci est particulièrement utile si vous vous connectez depuis des postes de travail variés. L’avantage est que vous ne vous occupez pas de la sauvegarde de vos messages, ni de la place qu’ils occupent sur votre disque local. Par contre, vous occupez de la place sur le serveur et par défaut votre espace disponible est de 30 MB ; vu la taille de cerains documents annexés, ce quota peut être vite atteint. Attention : une boîte aux lettre pleine ne peut plus recevoir de messages.
  • POP3 : avec ce protocole les messages sont téléchargés sur le poste de travail de l’utilisateur quand celui-ci lance son application de messagerie. La zone dédiée à l’utiisateur sur le serveur ne contient que les nouveaux messages, l’utilisateur est responsable de la sauvegarde des messages qu’il veut archiver. Attention si vous cochez l’option leave a copy of messages on server, vous risquez de laisser se remplir votre boîte sur le serveur, avec tous les inconvénients que cela représente.

Vous pouvez, à tout instant décider de changer de protocole.

Interface WEB

En allant sur la page Web imap.epfl.ch, vous avez accès à deux produits IMP et iPlanet Webmail qui vous permettent d’accéder à votre boîte aux lettres à travers un simple navigateur Web, très utile si vous travaillez dans une salle publique ou un cybercafé.

Accès aux données de l’annuaire LDAP

L’annuaire LDAP de l’EPFL (voir article page 5 pour en savoir plus sur les différentes fonctions de cet annuaire) est très commode quand il est utilisé depuis votre outil de messagerie. Il vous permet de compléter automatiquement les adresses e-mail des collaborateurs de l’EPFL à qui vous vous adressez.

Pour l’utiliser avec Netscape (version 4)

  Menu Address Book, File/New Directory
  Description : annuaire EPFL 
  LDAP Server : ldap.epfl.ch 
  Search Root : o=EPFL,c=CH 
  Port Number : 389 
  Maximum Number of Hits : 100 

Quand vous commencez à entrer l’adresse d’un destinataire, un simple TAB après les premières lettres vous propose les noms et adresses correspondant tirés de l’annuaire.

Pour l’utiliser avec Outlook Express

 Menu Tools/Accounts/Directory Service, Add           
 Directory Service
 Internet Directory Server : ldap.epfl.ch
 et cocher l’option "check this directory"
 puis sous "Advanced", Port : 389
 Search Base : o=EPFL,c=CH

C’est ici CTRL/K qui a l’action de TAB.

Pour l’utiliser avec Eudora (version 5).

     Menu Tools/Directory Services
     New database : ldap.epfl.ch
     Internet Directory Server : ldap.epfl.ch
     Search options  /base :  o=EPFL,c=CH
                            /wordwise filter : (cn=*^0*)


Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.