FLASH INFORMATIQUE FI



Netvibes : analyse d’un succès


Vous aimez collaborer, et bien, vibrez maintenant... avec Netvibes !



Feel the collaboration vibes... with Netvibes !


Laurence DENOREAZ-BUCLIN


Description du service

Simplicité, liberté, gratuité sont les maîtres mots pour caractériser le portail Web Netvibes, un outil de marque-page social. En fait, un outil complet basé sur les technologies du  Web 2.0 et permettant une gestion dynamique de votre vie numérique. Avec plusieurs millions d’utilisateurs à travers le monde entier, répartis dans plus de 150 pays, une communauté très active, qui a traduit l’outil en plus de 70 langues, et la mise à disposition de plus de 260’000  widgets , dont une partie conçus par les utilisateurs, le succès de cet outil collaboratif lancé en 2005 ne se dément pas.
Que vous soyez simple internaute ou professionnel de l’information, vous risquez de vous laisser tenter par ce portail personnalisable et d’aller surfer sur la vague de la mise en ligne facilitée. Ce service va vous permettre de :

  • créer un espace personnel totalement modulable, privé ou public, tel un site Web ;
  • de synchroniser vos différents comptes (email, réseaux sociaux...) à partir d’une page unique ;
  • d’avoir des informations toujours à jour, par agrégation de  flux RSS ;
  • de paramétrer une veille (flux RSS ou tableau de bord spécifique) ;
  • de gérer votre temps et vos centres d’intérêt, à l’aide de widgets ;
  • et cerise sur le gâteau, d’accéder à votre espace depuis n’importe quel poste connecté sur le Web.

L’histoire de Netvibes commence en septembre 2005. À l’origine du concept de tableaux de bord personnalisables, deux jeunes hommes dynamiques et férus d’informatique et de nouvelles technologies : Tariq Krim et Florent Frémont.
La startup démarre aussi grâce à deux sociétés actives dans les fonds d’investissement : Index Venture et Accel Partners.
D’abord présente à Paris et Londres, l’entreprise Netvibes a aussi ouvert un bureau à San Francisco en 2007, pour lui permettre d’être plus proche de ses utilisateurs nord-américains et de renforcer les partenariats avec les autres firmes de la Silicon Valley.
De nombreuses distinctions lui ont été octroyées au fil des ans, ce qui assoit son sérieux et sa notoriété.
Netvibes est un outil gratuit, mais il est possible à tout un chacun d’avoir un support personnalisé payant via le programme VIP. Ou encore pour les entreprises, un service ciblé par projet avec NFE (Netvibes For Entreprise). Et pour une gestion moins lourde, un prix par tableau de bord avec NPD (Netvibes Premium Dashboard).
Des documents très complets décrivant les conditions générales et une politique de confidentialité définissent les règles et le comportement à adopter sur ce service, les aspects juridiques du traitement des données personnelles et leur durée de conservation, les droits de propriété, les responsabilités et les garanties.
Un blog donne des informations sur toute l’actualité du service (pannes, nouveautés, trucs et astuces...).
Pour le côté mode d’emploi, une FAQ est disponible et le manuel en anglais destiné aux utilisateurs, sous format pdf, est très clair.

Démarrer avec Netvibes

Pour créer votre page, deux chemins sont à disposition :

  1. Il suffit d’aller sur le site, d’être titulaire d’une adresse email valable (attention, cette adresse sera votre nom d’utilisateur) et de créer son compte en cliquant sur Créer un compte, en haut à droite de l’écran.

  1. Depuis la page d’accueil de Netvibes, il est possible de choisir un nom de tableau de bord (dashboard), puis de cliquer sur l’onglet Dashboard it !, au centre de l’écran.
    Une fenêtre s’ouvre et vous propose différentes images pour personnaliser votre tableau de bord. Après avoir fait votre sélection, l faudra cliquer sur C’est fait ! Vous arrivez directement sur une page avec le titre de votre tableau de bord. Pour créer votre compte, il faut alors cliquer sur Inscription.

    Un message sera envoyé à votre adresse email. Il faudra confirmer l’activation du compte en cliquant sur le lien confirm my email address. À tout moment, il est possible de mettre à jour son profil. Mais attention, car un changement de nom d’utilisateur va changer le nom et l’url de votre page publique, si elle existe.

Les tableaux de bord (dashboard)

Dashboard est le nom de votre page de base sur Netvibes. Vous allez pouvoir remplir cette page grâce à la collection de widgets à disposition, soit par un clic, soit par glisser-déposer (drag and drop) et organiser vos informations par centre d’intérêt en multipliant les dashboards et leur contenu.
Il est possible d’avoir plusieurs dashboards privés pour le même compte, mais un seul dashboard public est autorisé. Une large sélection de dashboards prédéfinis est à disposition sur le site. Il est possible d’en créer des nouveaux via le menu correspondant (Dashboards —> Nouveau...).

Votre première page

Votre compte est créé et vous vous êtes authentifié sur le site, votre première page brute s’affiche. Elle est répartie en plusieurs zones :


exemple de page créée en quelques minutes

  • titre ;
  • barre de recherche Google ;
  • série horizontale d’onglets (il est possible d’en ajouter d’autres, de les supprimer et de les réorganiser ;
  • trois colonnes de base, modifiables de une à quatre colonnes, selon vos souhaits ;
  • dans ces colonnes, des zones (boîtes) à remplir grâce aux widgets et aux flux RSS.

Maintenant, vous pouvez commencer à personnaliser votre page depuis Ajouter du contenu en haut à gauche de votre fenêtre, par le champ de recherche libre, en explorant les différentes catégories ou en sélectionnant les widgets essentiels. C’est aussi à cet endroit que vous pourrez importer des flux RSS. Chaque widget et chaque flux peuvent être déplacés, édités ou supprimés. Si besoin, un assistant virtuel peut vous aider. Il vous indique comment procéder avec les fonctions de base.

Page privée/publique

Après vous être enregistré, vous arrivez sur votre page privée.
La gestion de vos pages privées/publiques se fait à partir du menu Dashboards en haut de votre écran :

Les pages privées et la page publique s’alimentent de la même manière.
Pour activer sa page publique, il faut cliquer sur l’onglet Dashboards et choisir Activer ma page publique dans le menu déroulant.
Cette activation se fait en trois étapes :

  • informations personnelles (nom complet, type de compte, sexe et date de naissance - il est possible de ne pas afficher la date de naissance publiquement) pour son profil public ;
  • choix de l’adresse publique (url) ;
  • informations sur la page publique (titre, description catégorie et mot-clé).

Il est possible de désactiver sa page publique. Le contenu restera identique, mais ne sera plus accessible publiquement.

L’écosystème de Netvibes

Ce répertoire vous offre la possibilité de rechercher le widget dont vous avez besoin, la page publique qui peut vous intéresser ou le thème que vous souhaitez afficher, ainsi que créer et soumettre un nouveau widget ou thème.

Outil de veille

Pour faire de Netvibes votre outil de veille, vous pouvez en plus de l’agrégation de flux RSS, passer par la création d’un tableau de bord spécifique depuis le menu déroulant Dashboard.
Une fenêtre s’ouvre qui vous permet d’entrer un mot-clé sur la thématique à surveiller :



Puis une autre fenêtre apparaît avec des suggestions de thèmes. Ensuite le tableau de bord est créé avec des onglets configurés en relation avec le thème de votre veille. Pour que cette dernière soit vraiment performante, il faudra la paramétrer, la personnaliser, l’analyser et la mettre à jour en fonction de l’évolution de vos besoins.

Mobile Netvibes

Il est nécessaire d’être déjà titulaire d’un compte sur Netvibes, car on ne peut pas le créer à partir de la version mobile.
Deux versions sont à disposition des utilisateurs suivant le modèle de téléphone, une pour les smartphones (iPad, iPhone et Android) et une autre pour les téléphones portables classiques. Un seul point d’accès, qui sait repérer votre type d’appareil.
Attention, la version mobile est disponible uniquement en lecture. Il existe certaines restrictions :

  • pas d’accès aux dashboards publics ;
  • pas de modification des paramètres de votre tableau de bord, ni de son contenu ;
  • pas d’ajout/création de tableau de bord, onglet, widget,...

Certains widgets ne sont pas disponibles sur les versions mobile.Vous en trouvez la liste dans la FAQ correspondante. Selon les informations de Netvibes, les widgets Mail et Twitter seront bientôt disponibles sur votre mobile.

Les plus de Netvibes

  • Démarrage rapide : création du compte et de la première page.
  • Prise en main aisée des diverses fonctionnalités de l’outil (ajout de flux et de widgets, mise en page, personnalisation de la page,...).
  • Pas de publicité.
  • À partir de n’importe quel poste de travail, vous aurez accès à toutes les informations que vous aurez intégré sur votre page Netvibes, par exemple : e-mail, calendrier, météo, flux, comptes sur les réseaux sociaux, photos,...), sans avoir besoin d’aller consulter chaque site ou page séparément
  • En sélectionnant un widget, on voit sur quelles autres plates-formes on le trouve aussi. De même, on peut le partager et donner son avis. Des statistiques sont disponibles (nombre d’installations, sur quel portail,...). Ainsi que le report de problème, commentaire ou promotion du produit.
  • Netvibes peut aussi servir de réseau social. Il est possible d’avoir des amis présents aussi sur ce portail.
  • La suppression de son compte se fait facilement, ce qui n’est pas forcément évident sur d’autres portails.

Et les moins

  • Certains widgets sont buggés, donc grosse déception au moment de l’installation. D’autres widgets sont plutôt compliqués à installer, car il faut passer par un site alternatif.
  • Les délais pour la mise à jour ou l’activation des flux RSS est signalée par de nombreux utilisateurs.
  • Selon certains professionnels de la documentation, la veille n’est forcément aussi optimale que sur d’autres portails. La situation idéale serait de coupler plusieurs outils.

Quelques portails intéressants

De nombreux particuliers, ainsi qu’un certain nombre d’institutions et d’entreprises ont opté pour une visibilité sur Netvibes. Voici une liste non exhaustive de sites qui peuvent être intéressants, autant par la problématique traitée, que par l’utilisation des possibilités offertes par le service de personnalisation :

Les concurrents

À part Netvibes, des produits concurrents basés sur le même modèle ont émergé à la même période. Vous allez trouver des informations et les différentes fonctionnalités de deux d’entre eux dans le tableau comparatif :

  Netvibes iGoogle Pageflakes
Date de mise en production septembre 2005 mai 2005 début 2006
Société basée Paris, Londres et San Francisco Mountain View Allemagne et San Francisco
Technologie utilisée JavaScript/Ajax Ajax ASP.NET et Ajax
Organisation de la page onglets et modules 6 onglets maximum et modules en onglets (tabs) et modules (flakes), module de contenu sponsorisé
Modules widgets gadgets flakes
Type de pages privées, publiques privées privées, groupes privés ou publics
Pages publiques 44’659 non +100’000 pagecasts
Documentation FAQ, forum, guide de l’utilisateur et tout pour le développeur blog, FAQ, mode d’emploi thématique FAQ, tutoriaux, blog, forum
Côté développeurs XHTML, CSS, JavaScript/Ajax et API API, HTML, et JavaScript API et différents guides
Réseaux sociaux Facebook, Twitter Facebook Facebook, Twitter
Veille flux RSS, Delicious, Diigo flux RSS flux RSS

Le portail universel n’existe pas, chacun choisira selon ses habitudes et préférences personnelles.

Conclusion

C’est un outil plutôt idéal, car on peut centraliser sa vie numérique à un seul endroit et y accéder depuis partout. Il facilite le travail collaboratif au sein d’un groupe ou d’une équipe de type PME ou association, en permettant le partage de documents et d’information, et une visibilité (page privée/publique) paramétrable en fonction de ses besoins. Mais j’émets quelques réserves par rapport au temps à investir pour avoir une veille et un site Web vraiment performants.
De plus, il est conseillé de mémoriser la configuration de sa(ses) page(s) au cas où l’outil rencontrerait un problème technique ou viendrait à disparaître du paysage informatique.

Webographie

  • NETVIBES. Dashboard everything. en ligne (consulté le 10 août 2011)
  • KRIM, Tariq. Dreamer and doer. en ligne (consulté le 10 août 2011)
  • VIVARES, David. Utiliser Netvibes : outil de veille et de communication Strasbourg. en ligne (consulté le 10 août 2011)
  • EDUTECH WIKI. PAGEFLAKES en ligne (consulté le 11 août 2011)
  • PAGEFLAKES. PageFlakes en ligne (consulté le 11 août 2011)
  • IGOOGLE. iGoogle en ligne (consulté le 11 août 2011)
  • MakeTechEasier. The Battle For Your Browser’s Homepage : iGoogle vs. Netvibes vs. Pageflakes en ligne (consulté le 11 août 2011) .


Glossaire

flux RSS :
fichier dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d’un site Web. W
portail Web :
page Web offrant une multitude de ressources, de contenus et de services accessibles en ligne.
Web 2.0 :
évolution du Web 1.0 vers plus de simplicité et d’interactivité... ensemble des techniques, des fonctionnalités et des usages du World Wide Web... permettant aux internautes ayant peu de connaissances techniques de s’approprier les nouvelles fonctionnalités du Web. W
widget :
contraction des termes windows et gadget. Selon le site Netvibes, il s’agit d’une petite application que vous placez sur une page Web et qui vous donne accès à des informations ou fonctionnalités spécifiques. W
W = tiré de Wikipédia


Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.