FLASH INFORMATIQUE FI



UDDI ou l’annuaire des Web services




Laurent BOATTO


UDDI (pour Universal Description Discovery and Integration) est une spécification technique permettant de publier et de rechercher des services (Web en général) en utilisant des standards tels que HTTP, SOAP et XML.

Un des buts initial d’UDDI était d’offrir une place de marché universelle où chaque entreprise, quels que soient sa taille, son domaine d’activité et sa localisation, pourrait publier les services dont elle dispose, et trouver de façon dynamique les services dont elle a besoin.

Cette vision, quelque peu utopique, ne s’est pas encore matérialisée. Il existe cependant une utilisation concrète d’UDDI à l’heure actuelle, à savoir une utilisation limitée dans un cadre restreint et contrôlé : les intranets.

Le fait de répertorier les différents Web services (qui sont, rappelons-le brièvement, des logiciels conçus pour être utilisés par d’autres logiciels, accessibles à travers Internet) disponibles au sein d’une même organisation est primordial si l’on désire que ces derniers soient utilisés et partagés.

Le simple fait de créer un Web service ne garantit en effet nullement son utilisation, de la même manière qu’une page Web ne sera pas visitée si elle n’est pas référencée dans un moteur de recherche, d’où l’importance d’un annuaire central.

Deux cas d’utilisation possibles

la publication

La publication d’un service dans un annuaire UDDI requiert quelques connaissances quant au modèle de données utilisé, dont voici les principaux éléments :

• businessEntity : chaque service appartient à une organisation, qui est identifiée par un nom, une description, des personnes de contact, une ou plusieurs catégories, etc ;
• businessService : inclut les informations non techniques relatives au service, comme le nom et une brève description ;
• bindingTemplate : définit où (URL) et comment (protocole) accéder au service ;
• tModel : comprend des liens vers les informations techniques du service, comme par exemple un fichier WSDL (Web Service Description Language) décrivant les différentes méthodes disponibles (cf. fig.1).

fig. 1 - modèle de données utilisé par UDDI 

la recherche

La recherche de services est, quant à elle, encore limitée. En effet, même dans la dernière spécification en date, une recherche ne peut se faire que sur le nom d’un service, et non pas sur sa description par exemple. UDDI offre cependant la possibilité de catégoriser un service, ce qui permet d’effectuer un premier tri.

UDDI à l’EPFL

Un serveur UDDI a été mis en place à l’EPFL, à l’adresse suivante : http://uddi.epfl.ch/.

Une interface Web permet de facilement publier son service (pour autant que l’on soit membre ou étudiant de l’ƒcole), ainsi que de rechercher les services déjà existants.

Côté technique, le serveur UDDI utilisé est juddi, une implémentation open source qui est en passe de devenir le serveur UDDI officiel de la fondation Apache, et qui est également intégré dans JBoss, un serveur applicatif très répandu.

L’interface Web spécifique à l’EPFL a été développée avec le framework java Struts, ce qui a permis l’intégration de l’annuaire LDAP de l’ƒcole pour l’authentification, ainsi qu’une gestion plus fine de la sécurité, la spécification UDDI étant assez limitée à ce niveau là.

Avec la mise en place de ce serveur UDDI nous espérons favoriser l’utilisation des Web services au sein de l’ƒcole, et nous encourageons donc toutes les personnes ayant développé des Web services à les publier !

fig. 2 - publication d’un service dans l’annuaire UDDI de l’EPFL 

Références

• http://www.uddi.org/ : le site officiel du consortium UDDI
• http://www.juddi.org/ : serveur open source java, implémentant la spécification UDDI
• http://java.sun.com/xml/jaxr/ : API java permettant d’accéder (entre autre) à un serveur UDDI
• http://uddi.epfl.ch/ : le serveur UDDI de l’EPFL



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.