FLASH INFORMATIQUE FI



ALISE-E

Un vent nouveau




Jacques VIRCHAUX


A l’heure de la mobilité il est important que l’EPFL soit toujours apte à offrir des solutions adaptées aux besoins pour accéder aux ressources informatiques de notre école. L’accès libre-service à EPNET (ALISE-E) est donc effectif aujourd’hui, même si son déploiement n’est pas encore complet et continuera cette année.

En choisissant la solution VPN pour les accès distants depuis Internet, il était d’ores et déjà prévu de pouvoir y intégrer aussi les accès locaux, que ce soit sur des prises (ou câbles) en libre service ou par le sans fil. Ceci permet ainsi à tous les collaborateurs et étudiants de l’EPFL, à l’aide de leur numéro CAMIPRO/SCIPER et du mot de passe GASPAR de pouvoir se connecter sur le réseau de l’EPFL en étant identifié en tant qu’utilisateur de l’école.

Sur la page Web référencée à la fin de l’article, vous pourrez ainsi découvrir où se trouvent les zones ou locaux libre-service. Les prises ou câbles, facilement reconnaissables par leur couleur jaune sont dans la mesure du possible, à proximité immédiate d’une prise électrique pour éviter la panne sèche du portable au mauvais moment. Pour le sans-fil, la propagation des ondes n’étant pas toujours facile à déterminer précisément, il suffira de regarder si la carte détecte le signal du point d’accès.

En ce qui concerne les paramètres, il faut savoir que, comme chez un autre fournisseur d’accès, l’adresse IP est fournie de manière dynamique. Elle ne permet d’accéder qu’au concentrateur VPN pour l’authentification et l’établissement d’un tunnel sécurisé, évitant que d’autres personnes puissent analyser le trafic. Cette sécurité provoque une petite perte de performance, quasiment négligeable sur des ordinateurs récents. Avec le tunnel l’utilisateur se trouve sur le réseau EPNET exactement comme avec l’accès par CARPE et donc pas dans le subnet de son unité. Il peut alors arriver que certaines ressources soient bloquées par le responsable d’un serveur (par exemple d’unité).

Avec ce nouveau système élargissant l’offre aux consommateurs avides de réseau, nous souhaitons ainsi répondre à une demande que les salles publiques n’arrivaient plus à digérer. Comme pour le reste des ressources informatiques et selon les directives en vigueur, ce type d’accès est destiné à une utilisation en relation avec son travail ou ses études en premier lieu. Pour faciliter la résolution des éventuels problèmes, les statistiques de connexions (username, date, heure et adresse IP attribuée) sont enregistrées.

REFERENCES

Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.