FLASH INFORMATIQUE FI



Insomni’hack 2011 - concours de hacking éthique


La société SCRT a organisé pour la quatrième année consécutive un concours d’Ethical Hacking Insomni’hack qui s’est déroulé à Genève le 4 mars dernier.



SCRT organized for the fourth year a contest of Ethical Hacking Insomni’hack which took place in Geneva on March 4th.


Paul SUCH



La quatrième édition d’Insomni’hack s’est tenue vendredi 4 mars 2011 dans les locaux de l’HEPIA (Haute Ecole du Paysage, d’Ingénierie et d’Architecture de Genève).

Peu connu du grand public, le piratage éthique est une spécialité informatique qui consiste à attaquer le système d’une entreprise avec son consentement et sur sa propre demande, ceci dans le but de détecter les failles du système qui pourraient être exploitées par des personnes malintentionnées. La grande nouveauté de cette édition était la possibilité de se mesurer aux épreuves par équipe, ainsi que la présence de conférenciers de 14h à 18h. Des thèmes liés à la sécurité informatique ont été abordés par des spécialistes dans le domaine. Environ 100 personnes ont assisté aux présentations durant l’après-midi.
140 participants, dont 25 équipes se sont affrontés de 18h à 1 heure du matin au travers d’une série de plusieurs épreuves en sécurité informatique, spécialement créées par la société SCRT. Les participants étaient originaires de plusieurs pays francophones et européens (France, Suisse, Belgique ...) et âgés de 16 à 40 ans environ.
Bien que les concurrents ne soient pas parvenus au bout de toutes les épreuves que comptait le concours, les vainqueurs, une équipe française composée de 4 personnes, a néanmoins réalisé le score très honorable de 8160 points. Cette prestation lui a valu de remporter les lots destinés au gagnant, composés entre autres d’un trophée et d’un firewall Fortinet. En marge des épreuves de piratage à proprement parler, les nombreuses personnes, venues en tant que visiteurs, ne sont pas restées simples spectateurs. En effet, des épreuves de lockpicking - discipline ayant pour but l’ouverture de serrures sans la clé - et de déminage d’une fausse bombe leur ont permis de participer activement à l’événement.
Tout s’est déroulé sans accroc et la bonne humeur était au rendez-vous. Les journalistes ayant fait le déplacement afin d’assouvir la curiosité éveillée par cette discipline peu commune peuvent en attester. Les échos des participants ont, en tout cas, été unanimes : tous ont passé un excellent moment et ont apprécié l’initiative. Vous trouverez prochainement sur notre site quelques corrigés des défis ainsi que des photos et vidéos de la soirée.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.