FLASH INFORMATIQUE FI



Et si vous clavardiez...


Une solution de messagerie instantanée en test à l’EPFL jusqu’à l’été 2011.



An Instant Messaging (IM) solution in test at the EPFL until summer 2011.


Luc VENRIES



La messagerie instantanée, le dialogue en ligne ou le clavardage (québécisme), également désignée par l’anglicisme chat (bavardage) francisé en tchat, permet l’échange instantané de messages textuels entre plusieurs ordinateurs connectés au même réseau informatique, et plus communément celui d’Internet. Contrairement au courrier électronique, ce moyen de communication est caractérisé par le fait que les messages s’affichent en quasi-temps réel et permettent un dialogue interactif.
Un tel système vient d’être mis à l’EPFL comme pilote à des fins de test et d’évaluation pour une durée d’au moins 6 mois.
Les objectifs de ce pilote sont :

  • étudier le remplacement de solutions décentralisées dans certaines facultés par une prestation centrale ;
  • décharger la messagerie par un moyen plus interactif ;
  • remplacer d’autres outils de communication décentralisés/externes (MSN, Skype, ICQ, Yahoo, Google, AOL, AIM ...) ;
  • évaluer des moyens de communication avec RAK ;
  • définir et valider l’infrastructure ;
  • définir la criticité du service.

La solution choisie pour ce pilote est le logiciel Microsoft Lync Server. Il s’agit d’un système géré, hébergé localement et centralement, qui s’appuie sur l’Active Directory pour l’authentification. Cela implique qu’il n’y a pas besoin de créer de nouveaux comptes et tous les correspondants potentiels sont dans l’annuaire ; les nom et mot de passe de l’utilisateur étant quant à eux déjà connus.
Chaque personne de l’EPFL disposant d’une adresse @epfl.ch peut demander l’activation de son compte de messagerie instantanée en envoyant un mail à im@epfl.ch. Il est possible de demander l’activation pour tout un groupe ou un laboratoire.
La messagerie instantanée requiert, pour être utilisée, l’emploi d’un logiciel client installé sur le poste de travail ou d’utiliser le webmail ewa.
Le serveur Lync emploie un protocole propriétaire se basant sur SIP et SIMPLE (=SIPE). On ne peut donc pas utiliser n’importe quel programme de messagerie instantanée. En plus du webmail ewa.epfl.ch, voici les programmes compatibles :

sous Windows sous Mac sous Linux
Lync 2010 MS Communicator Pidgin + sipe
Pidgin + sipe Empathy + sipe

Un indicateur de statut (présence, absence, occupation...) intégré au programme permet de savoir si son interlocuteur est potentiellement apte à correspondre.


Le statut de présence est visible pour les autres utilisateurs dès la connexion à un client de messagerie instantanée. Il faut effectuer la recherche d’un correspondant pour voir son statut de présence et communiquer avec lui. Le plus simple sera de l’ajouter dans ses contacts pour une utilisation future. Bien que les fonctions d’appel audio, de vidéo, de partage de bureau et d’application soient disponibles avec le système mis en place, celles-ci ont été désactivées. Elles feront peut-être l’objet de tests spécifiques ultérieurement.
Enfin, comme il s’agit pour le moment d’une phase pilote et non d’un service critique, l’infrastructure mise en place n’est pas redondante et dans ce cas nous ne pourrons évidemment pas éviter toute interruption de service.
Vous trouverez de la documentation complémentaire ici.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.