FLASH INFORMATIQUE FI



tout public MyJob : un exemple de projet centré sur l’utilisateur (projet AGEPoly)


La plate-forme MyJob vient d’être créée par l’AGEPoly. Son but est de rassembler toutes les offres d’emploi pour les étudiants de l’EPFL, et de permettre au personnel de l’EPFL de trouver plus facilement des étudiants disponibles pour divers petits jobs selon le profil défini.



The MyJob platform has just been created by the AGEPoly. Its goal is to gather all the job offers for the EPFL students and to allow the EPFL staff to easily find available students for some small jobs according to the defined profile.


Julien EBERLE


Introduction

Tout d’abord, une grande partie des étudiants ont besoin d’entrées d’argent pendant le semestre pour pouvoir payer leurs études, logement et divers extras. Ainsi, nombreux sont ceux qui travaillent le soir, le week-end ou comme assistant-étudiant pendant la semaine, cette dernière possibilité étant la plus recherchée. Par ailleurs, il y a de plus en plus besoin de main-d’oeuvre ponctuelle ou périodique. En effet, l’introduction du système de tutorat, entre autres, implique un plus grand nombre d’assistants pour les séances d’exercice. De plus, il n’est pas toujours facile pour l’administration de trouver suffisamment d’étudiants volontaires pour des événements tels que les journées portes ouvertes. Partant de ces deux constats, l’AGEPoly lança, un peu avant l’été, le projet du Pôle Emploi qui devait aboutir à la création d’une plate-forme, MyJob, pour faciliter la communication entre ces deux acteurs du campus : les employeurs et les étudiants.
Un groupe de travail a été créé ayant pour but, dès le début, de fournir un outil agréable à utiliser et qui répondrait aux désirs des utilisateurs. L’approche user oriented design consiste à impliquer les utilisateurs finaux dans toutes les étapes du projet, de l’établissement du cahier des charges, aux beta-tests en passant par le dessin des maquettes. Afin de pouvoir obtenir un feedback constant, les cycles de développements ont été raccourcis au minimum. Chacun de ces cycles, décrits ci-dessous, est composé de trois étapes : Design, Implémentation, Analyse.

PNG - 11.8 ko
fig. 2
côté labo ou service - définition de la période de travail
PNG - 9.9 ko
fig. 3
côté labo ou service - description du travail
PNG - 12.3 ko
fig. 4
côté étudiant - compétences et type de travail recherché
PNG - 7.5 ko
fig. 5
côté étudiant - abonnement à un résumé hebdomadaire

Le cahier des charges

La première étape était de rédiger le cahier des charges. C’était aussi l’occasion de prendre contact avec les futurs utilisateurs de la plate-forme et de leur parler du projet.

  • Design : Afin de mieux cerner leurs besoins, nous sommes allés à leur rencontre avec un questionnaire de plusieurs pages. Les discussions furent très instructives et nous avons ainsi pu valider certains points de notre approche et en modifier d’autres.
  • Implémentation : Les résultats de ces interviews, une fois compilés, ont servi de base à l’établissement du cahier des charges. Celui-ci précise en détail les interactions possibles avec l’utilisateur ainsi que les contraintes techniques, de maintenance et d’ergonomie. Il ne contient par contre à cette étape aucune information détaillée sur le design de l’interface.
  • Analyse : Le cahier des charges a été soumis pour relecture à quelques utilisateurs potentiels, afin de vérifier que nous avions bien interprété leurs contraintes et remarques.

Le prototype papier

Avant de commencer même à utiliser un ordinateur pour ce projet (en dehors du traitement de texte pour le cahier des charges), nous avons décidé de dessiner une maquette en papier qui nous a servi de premier prototype. On oublie souvent qu’une esquisse au crayon peut transmettre rapidement beaucoup plus d’information et avec plus de liberté qu’une image dessinée sur GIMP, pour une première maquette.

  • Design : Afin de s’intégrer dans le nouveau look du site de l’EPFL, le choix fût pris d’utiliser la mise en page et le thème visuel de WEB2010. Nous remercions au passage le KIS pour son support.
  • Implémentation : Une image vaut mieux qu’un long texte. Comme vous pouvez le voir sur l’illustration 1, chaque élément a été dessiné séparément pour pouvoir simuler le fonctionnement complet de la plate-forme.
  • Analyse : Après quelques interviews d’utilisateurs, auxquels nous avons fait la démonstration interactive de ce prototype, nous avons modifié quelques détails du cahier des charges et inclus la description de l’interface.

Version alpha

Dans le but d’uniformiser les outils fournis par l’EPFL et de créer une plate-forme qui puisse être facilement intégrée dans les services du KIS, nous avons suivi les mêmes choix d’implémentation que pour la plate-forme d’actualité : Django et jQuery avec une base de donnée MySQL.

  • Design : Afin de rester suffisamment générique et de permettre diverses extensions du projet, le système est basé sur un principe publish&subscribe. Un groupe d’utilisateurs ajoute des annonces dans le système et un autre groupe d’utilisateurs définit ses filtres personnels. Les annonces sont ensuite acheminées en fonction des filtres vers les utilisateurs abonnés. Nous avons défini deux types d’abonnement : instantané et hebdomadaire. L’abonnement instantané permet l’envoi d’un mail dès l’ajout d’une nouvelle annonce alors que la version hebdomadaire regroupe les annonces non encore échues du système dans un mail. Les filtres ainsi définis peuvent aussi servir à générer des flux RSS ou des recherches avancées parmi les annonces.
  • Implémentation : L’authentification Tequila a été utilisée pour s’assurer que seuls les membres de l’EPFL puissent accéder à cet outil. Si vous voulez plus de détails sur l’implémentation, n’hésitez pas à contacter l’AGEPoly.
  • Analyse : Cette version a, de nouveau, été présentée à quelques utilisateurs potentiels. Pour ce test, une tâche spécifique avait été donnée au préalable (insérer une annonce, personnaliser son profil) et une phase libre était aussi prévue, lors de laquelle les actions de l’utilisateur ont été relevées, afin de pouvoir améliorer l’interface et prévenir d’éventuelles erreurs ou manques d’information.

Version bêta

Le passage à la version bêta fut assez transparent, dans le sens où il n’y avait pas beaucoup de changements et où ceux-ci ont été effectués au fur et à mesure.

  • Design : Quelques modifications mineures ont été apportées pour rendre l’outil plus rapide à utiliser, et quelques raccourcis ont été ajoutés.
  • Implémentation : Le serveur de production a été mis en route sur le serveur de l’AGEPoly et la plate-forme est accessible à l’adresse myjob.epfl.ch. Un formulaire de feedback a été ajouté pour permettre aux utilisateurs de faire leur commentaire sur cette première version.
  • Analyse : Au moment de la rédaction de cet article, nous n’avons pas encore collecté de feedback. Mais ceux-ci seront utilisés pour corriger certains bugs ou améliorations avant le lancement effectif à la rentrée.

Lancement

Une campagne de pub est prévue pour informer autant les étudiants que les professeurs et le corps administratif de l’existence de cette plate-forme. Même si MyJob se positionne comme l’outil officiel pour la recherche d’assistant étudiant, il faudra un peu de temps pour que les gens changent leurs habitudes.
Ce projet, créé par des étudiants, pour les étudiants est un exemple des divers services proposés par l’AGEPoly.
N’hésitez pas à consulter notre site internet pour plus de détails sur nos autres activités. Et si vous aussi vous avez des projets qui peuvent améliorer la vie des étudiants sur le campus, une adresse comite.agepoly@epfl.ch



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.