FLASH INFORMATIQUE FI



Recommandations pour l’édition et la mise en page des sites Internet de l’EPFL




Natalie MEYSTRE


Comme vous pouvez l’apprécier chaque jour, cela fait maintenant plus de 6 mois que le site Internet de notre école se présente sous le nouvel éclairage de la Charte graphique. Il s’agit de valoriser les activités et les services du campus, de se rallier à une identité visuelle commune tout en mettant au premier plan les besoins des différents utilisateurs du Web. Un soin tout particulier a donc été porté sur l’actualité de l’information, sur la facilité de navigation et sur l’impact et la pertinence des illustrations. Ces réflexions ont amené à la réalisation d’une maquette qui met en place et compose les différents éléments d’une page Web, mais aussi à l’adoption d’une philosophie qui définit la stratégie de l’Ecole dans ce domaine.

Cependant, avant de vous mettre à analyser toutes les lignes de code html et les descriptions de ces mises en page proposées par la Charte, vous, webmasters et éditeurs de pages, vous vous êtes sûrement demandés quels sont les points fondamentaux qui devaient être à la base de la création du site de votre entité. C’est pourquoi nous avons réuni dans un document unique (et bref !) les différentes recommandations issues du travail de nos prédecesseurs et de la Conférence des webmasters.

librement inspiré d’Astérix chez les Helvètes 

Sans chercher à être trop précis ou trop contraignants, nous avons divisé ces points en trois catégories. Les recommandations graphiques décrivent les éléments composant la mise en page, avec une attention toute particulière portée au logo et au bandeau. Si vous êtes curieux de connaître plus en détail cet aspect, il faut vous plonger dans la Charte graphique, qui donne jusqu’au nombre de pixels que comporte chacun de ces objets ; et si vous êtes intrigués par nos choix d’images, vous y apprendrez également quelle est la philosophie qui se cache derrière ces illustrations.

Les recommandations techniques concernent le bon fonctionnement de votre site, et ont valeur universelle pour chaque créateur de page qui se respecte. Il s’agit des principes qui permettent une bonne navigation et une indexation correcte dans les moteurs de recherche.

librement inspiré d’Astérix chez les Helvètes 

Quant aux recommandations légales, il est évident qu’elles sont particulièrement importantes et doivent impérativement être respectées dans un cadre institutionnel tel qu’une Ecole fédérale.

Nous proposons également quelques points qui ne peuvent être classés précedemment, mais qui, selon nous, facilitent grandement la convivialité des sites pour nos utilisateurs, qu’ils soient de langue étrangère ou... mal-voyants.

Arrivés à ce point, vous poussez un gros soupir et vous vous demandez certainement où est passée la fameuse liberté académique, qui vous a fait choisir un travail dans un cadre institutionnel propice à la création et la réflexion, et non un poste dans une entreprise privée plus contraignante. Nous avons aussi chaudement débattu jusqu’à quel point il faut respecter des règles, par exemple, faut-il vraiment afficher une photographie à laquelle vous ne vous identifiez absoluement pas. Si l’application des recommandations techniques et légales s’apparente davantage au bon sens, on peut bien entendu discuter sur quels sont les éléments de la Charte graphique qui doivent apparaitre impérativement sur chacune de vos pages. Ce choix dépend en fait de la position de celles-ci dans la hiérarchie générale du site de l’epfl, de leur degré de visibilité (page principale ? intranet ?), ainsi que le type d’entité que vous devez illustrer (une association ? un service ? une faculté ?). Une bonne compréhension de la stratégie de communication de l’Ecole, une définition claire de l’image que vous désirez projeter à travers votre site, une attention portée aux besoins de vos utilisateurs, ainsi qu’un peu de bonne volonté sont les clefs toutes simples qui permettront à chacun d’accomplir son travail de webmasters avec satisfaction et dans un esprit positif.

Je vous invite à lire ce document, que vous trouverez sur notre site www.myepfl.ch/atelier à côté d’autres articles qui vous permettront de prendre connaissance des divers travaux effectués par l’équipe e-pfl.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.