> Place centrale > L'informatique à l'EPFL > DIT > publications > FI spécial été du 31 août 2010 > Version PDA accueil

Avertissement: cette page est un article d'une publication de l'EPFL. Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Ucalenda 2.0 ou le premier réseau social estudiantin

 

Raphaël HERAIEF

pour la version html complète cliquez ici

pour la version html complète cliquez ici

La naissance du site

Récemment, un groupe d’étudiants a eu l’idée de pallier au manque de communication sur les évènements leur étant dédiés en créant le premier calendrier 100% universitaire. Ils souhaitaient mettre à portée de souris toutes les informations concernant les nombreux spectacles, concerts, conférences et autres pièces de théâtre mis sur pied par les bouillants universitaires romands. De cette idée a surgi Ucalenda, un site Internet basé sur une interface se voulant conviviale, permettant d’accéder rapidement aux informations relatives à l’ensemble de la vie culturelle du campus.
C’est ainsi qu’en Septembre 2009 a vu le jour la première version de ucalenda.com, donnant accès à un vaste calendrier d’évènements. Un filtre permettait de choisir une ou plusieurs catégories, telles que le style de soirée ou l’université à laquelle celle-ci était rattachée. Il suffisait alors de choisir un évènement pour avoir accès à une information détaillée. Ces informations se trouvaient agrémentées, après coup, de photos des participants aux évènements prises par l’énergique équipe de Ucalenda. Très rapidement, un sondage a révélé que les internautes demandaient une plus grande interactivité du site. De cette demande a surgi la nécessité de migrer vers le Web 2.0.

Passage au Web 2.0

Une nouvelle version du site, entièrement remodelée, a été lancée en Mai 2010, afin de répondre aux exigences des internautes, mais également pour mieux gérer la grande quantité d’évènements présents en Suisse Romande. Pour surmonter la seconde problématique, ucalenda.com s’est doté d’une nouvelle page d’accueil ayant pour vocation d’aiguiller le visiteur vers un site dédié à son université, site contenant les informations des évènements spécifiques à celle-ci. La géographie devient ainsi prépondérante dans l’organisation de Ucalenda. La séparation des informations n’empêche bien évidemment pas un étudiant de Lausanne de consulter les concerts tenus à Fribourg quand il le souhaite, et vice-versa.
Mais c’est certainement la réponse à la première problématique qui a engendré le plus de changements sur ucalenda.com. Les utilisateurs ont à présent la possibilité de créer un compte et d’afficher certaines données, telles que leur université ou une photo. Ce compte donne accès à un service de messagerie permettant aux utilisateurs de communiquer entre eux. Il est également possible de signaler publiquement sa présence à un évènement, donnant lieu par la même à la création d’un historique personnel des soirées et spectacles fréquentés. Les plus férus de Web 2.0 auront également la possibilité d’indexer les images sur lesquelles ils apparaissent afin de les montrer sur leur profil, ainsi que de les télécharger en grand format. Un des objectifs de Ucalenda est de créer le premier réseau social exclusivement réservé aux étudiants universitaires.
Dans les faits, un utilisateur naviguant sur la page dédiée à son université aura accès à un calendrier tel que celui présenté à la figure ci-contre. Le menu de gauche lui permet de filtrer les évènements selon ses intérêts. Déplacer la souris sur les annonces fait apparaître un court descriptif de l’évènement sous forme de bulle. Une fois le choix effectué, il est possible d’accéder aux informations complètes, de s’annoncer comme prenant part à l’évènement, de découvrir qui y sera présent et de laisser des commentaires. Bref, tout le nécessaire pour mettre encore plus en mouvement le monde estudiantin.
Ucalenda se veut également un lien entre les nombreuses associations des campus universitaires romands. Le site leur offre une plate-forme de promotion pour leurs multiples évènements en leur donnant la possibilité de publier elles-mêmes les informations les concernant. L’information est ainsi directement publiée par vos associations préférées.

Améliorations futures

Dès la rentrée, Ucalenda ajoutera au côté fun de son réseau un aspect plus sérieux lié aux études. Il sera en effet possible de partager ses notes de cours ou ses résolutions d’exercices grâce au site. Un système d’aide à la préparation aux examens sera également disponible durant ces périodes de révisions acharnées. Ucalenda deviendra à la fois un réseau social et professionnel estudiantin.
L’évolution se situera également au niveau géographique, puisque Ucalenda s’étendra au reste de la Suisse, puis à plusieurs pays d’Europe, dont l’Espagne. Cette extension laisse entrevoir de grands défis pour maintenir un réseau social estudiantin européen cohérent basé sur des évènements locaux.

Une équipe active

Derrière Ucalenda se cache un groupe d’étudiants multidisciplinaires, se partageant les fonctions de promoteurs des évènements, relations publiques, photographes ou modérateurs. Chaque université du réseau dispose de sa propre équipe, toujours disposée à recruter de nouveaux membres motivés, afin de couvrir au mieux les évènements et d’être au plus proche des associations.
Bien entendu, rien de tout cela ne serait possible sans un travail de développement informatique minutieux. Les plus curieux trouveront les détails techniques de ucalenda.com dans l’encart, exposés par le développeur principal Olmo del Corral.

Pour plus d’informations