FLASH INFORMATIQUE FI



tout public Echos du ForumIT de printemps


Deux fois par an, les ForumIT sont des lieux de rencontre entre le DIT et les responsables informatique d’unités (plus de 200 personnes ont ce rôle à l’EPFL). Pour ceux qui n’ont pas pu assister à celui du 29 avril dernier, voici quelques mots sur les sujets abordés. Les présentations complètes sont sur le site.



Twice a year, ForumIT is meeting point for IT Domain and IT-people from the EPFL labs (more than 200 people). If you could not attend the April 29 Forum IT, you will find here abstracts of the tackled subjects. The presentations are available on the site.


Jacqueline DOUSSON


IT@EPFL

Jean-Claude Berney a montré que ces six derniers mois ont été assez chargés pour l’informatique à l’EPFL.

  • Un audit mandaté par le CEPF a eu lieu en novembre, il a mis en évidence un manque de coordination au niveau du système d’informations (SI), une absence de gestion centrale des projets IT et un besoin de définir des standards. Ces recommandations vont dans le sens des propositions faites par D. Rey (coordinateur du SI depuis novembre 2009) à la Direction de l’EPFL ; celle-ci devrait se prononcer à ce sujet prochainement.
  • Les vice-présidences VPPL et VPAI travaillent de concert sur un projet de data center.
  • De nouveaux collaborateurs ont été embauchés au DIT : responsable Linux (B. Barras), prestation myPrint (C. Cornaz) et ingénieur sytème Oracle - SAP (G. Héron de Villefosse). G. Favre, chef de projet Infoscience, a été transféré au DIT.
  • Du côté communications, les fidèles lecteurs du FI le savent bien, le Flash informatique a fait peau neuve début 2010, pour mieux guider le lecteur vers un contenu susceptible de l’intéresser [1] et une campagne de sensibilisation à la sécurité informatique a eu lieu (dans différents médias : FI, Flash, écran Polynex et autres à découvrir).
  • Le réseau a maintenu un haut taux de disponibilité (99%), notamment grâce à du matériel redondant. Un projet visant à supporter IPv6 en parallèle à IPv4 a démarré.
  • HPC : les clusters généralistes Mizar et Alcor ont été arrêtés fin 2009, remplacés par une extension à Callisto (financée pour 1/3 par les unités de recherche) et un cluster Vega (qui provient de la Faculté IC).
  • Stockage : l’infrastructure NAS 2 a été mise en place progressivement (plus d’informations plus loin).
  • Messagerie : migration vers Exchange 2010 prévue pour l’été
  • myPrint : novembre 2009, décision de la Direction entérinant le service, mise en production pour tous les étudiants dès mars 2010. Onze multi fonctions sont installées sur le campus.
  • Poséidon : les fournisseurs choisis sont Apple, HP et Lenovo.
  • Plan.epfl.ch : une nouvelle version a été mise en production.
  • Subversion : le service offert par l’Agepoly a été repris par le KIS.
  • Réparation des imprimantes : depuis le début de l’année le CRI ne répare plus les imprimantes ; le but est de favoriser la convergence vers du matériel photocopieur-imprimante intégré à myPrint. Par ailleurs les vieilles imprimantes sont coûteuses du point de vue électricité et consommables. Call-Center : 25 assistants-étudiants (équivalent à quatre emplois à plein temps) assurent un horaire étendu ; en 2009, 19000 tickets ont été traités dont 6100 résolus par le Help Desk.

Web2010

N. Meystre a fait le point sur le projet (lire l’article).

Service de fichiers NAS2

La présentation faite par A. Boisseau et L. Chaboudez a porté sur l’état des lieux du projet NAS2, qui est une évolution de l’architecture NAS en place au DIT depuis 2005. Le nouveau matériel (EMC) a été installé fin 2009 et la migration sur le nouveau système a duré d’octobre 2009 à février 2010. Les problématiques de migration ont été explicitées, notamment le fait que les identifications des propriétaires des fichiers ont dû être changées (NFS4 utilisant LDAP). Le stockage hiérarchique (HSM) est une nouvelle fonctionnalité. Début mai le service stockage des fichiers individuels sera ouvert (2GB par étudiant. 10GB par collaborateur), le mode mixte (CIFS, NFSv4) sera activé par défaut.

Infoscience

G. Favre a fait une démonstration des nouvelles possibilités offertes par Infoscience. Basé sur CDS Invenio, produit open source développé par le CERN, Infoscience est le système d’archives des publications scientifiques de l’EPFL (actuellement elle contient plus de 64000 publications). Une nouvelle version a vu le jour début 2010, avec un outil de soumission d’articles amélioré, une saisie automatique des données si l’article est référencé dans PUBMED, Web of Science ou SCOPUS. L’intégration dans une page Web de laboratoire ou la page people d’un chercheur offre plus de possibilités.

[1] Edito, par Jacqueline Dousson, FI1/2010



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.