FLASH INFORMATIQUE FI



public averti Yum downloadonly


Ce micro-article est destiné aux lecteurs utilisant Linux et l’utilitaire yum   pour faire leurs installations/mises à jour de packages RPM  sur une infrastructure ayant plusieurs niveaux (développement, test, production, …).



If you use Linux for your multi-level infrastructure (development, test, production,…) and yum for updating your system, reading this article may bring you interesting information.


Julia PAOLINI


Dans son usage classique, yum télécharge et installe/met à jour dans la foulée le package souhaité, mais des plugins    sont disponibles afin d’affiner ses réglages ou améliorer ses performances.
Je vais vous présenter le plug-in yum-downloadonly qui, comme son nom l’indique, vous permettra de télécharger les packages sans les installer. Il vous sera utile si vous avez par exemple deux machines sous Linux (une de test et une de production), et si vous souhaitez tester l’installation ou la mise à jour d’un package particulier sur la machine de test avant de l’installer/ le mettre à jour sur la machine de production. yum-downloadonly vous permettra d’utiliser exactement les mêmes packages sur ces deux machines.
Vous avez prévu une maintenance de votre serveur et vous voulez éviter les déconvenues le jour J ? Vous pouvez aussi tout simplement anticiper en téléchargeant préalablement les packages disponibles et en les installant lors de la plage de maintenance.

  • Tout d’abord, il vous faut télécharger et installer le plugin yum-downloadonly.
    yum install yum-downloadonly
  • Je choisis d’installer/mettre à jour php-ldap.x86_64 grâce à mon nouveau plugin.
    • Je télécharge le package :
      Cas installation :
      yum install php-ldap.x86_64 —downloadonly
      Cas mise à jour :
      yum update php-ldap.x86_64 —downloadonly
      Le rpm est téléchargé par défaut dans un répertoire particulier, sur ma machine RedHat ce sera :
      /var/cache/yum/rhel-x86_64-server-5/packages/
      Si on souhaite le télécharger dans un répertoire spécifique, il faut utiliser l’option downloaddir :
      yum update —downloadonly —downloaddir=/tmp
    • J’installe/mets à jour mon package grâce à l’option localinstall/localupdate :
      Cas installation :
      yum localinstall/var/cache/yum/rhel-x86_64-server-5/packages/
      Cas mise à jour :
      yum localupdate/var/cache/yum/rhel-x86_64-server-5/packages/
  • Attention, il ne faut pas oublier de supprimer les packages ! Et oui, le plugin ne fait pas le ménage contrairement à l’usage classique de yum.

La commandeyum clean all permet (entre autres) de vider le dossier : /var/cache/yum/rhel-x86_64-server-5/packages/.

Dans le cas où vous avez deux machines (une de développement et une de production), vous pouvez souhaiter mettre à jour en premier celle de développement et après validation (tests sur quelques jours), prendre la décision de mettre à jour celle de production.
Pendant la période de test, il est fort possible que des changements aient eu lieu :

  • s’il s’agit d’une installation, un nouveau rpm ;
  • s’il s’agit d’une mise à jour de machine, de nouveaux packages non testés peuvent être disponibles.

Pour être sûr de mettre à jour les mêmes packages, il suffira de copier les rpms sur la machine de production (via scp par exemple) et de lancer la commande yum localupdate /var/cache/yum/rhel-x86_64-server-5/packages/.
D’autres plugins sont bien sûr disponibles, vous pouvez en trouver une liste sur cette page.



Glossaire

Packages RPM
(Red Hat Package Manager) : système de gestion de paquets (ou packages) de logiciels utilisé sur certaines distributions GNU/Linux. Le système est composé d’un format ouvert et d’un logiciel libre de manipulation des fichiers de ce format.
Plugin
élément logiciel qui s’ajoute à une application plus importante pour en étendre les fonctions.
yum
Yellow dog Updater Modified, programme de gestion de packages RPM utilisé principalement par les distributions Fedora et RedHat yum.baseurl.org.


Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.