FLASH INFORMATIQUE FI



tout public Mot-croisé : RÔLE


Un mot : rôle — trois regards : mise en scène, application de gestion et illustration.



Laurence DENOREAZ-BUCLIN

Esteban ROSALES

Philippe JEANLOZ



Côté théâtre

Chacun de nous sait changer de rôle : au travail, entre amis, en famille. Pareil à une poupée russe en contenant une autre, et une autre encore, dont le visage se modifierait à chaque emboîtement  ! Ces rôles sont bien sûr constitutifs de notre identité. Mais ils donnent aussi sa cohérence à notre société. Jouer un rôle dans tel cercle, c’est participer d’un système dans lequel on exerce une fonction précise.
Un doute subsiste pourtant... ces personnages qui nous habitent sont-ils véridiques ? On se souvient de cet homme qui menait en pays de Gex une double vie. Ayant prétendu plusieurs années auprès des siens travailler à l’OMS comme médecin renommé, il finit par assassiner sa famille plutôt qu’avouer son mensonge.
Réprouvé au XVIIe siècle, le comédien n’a pas droit à la communion. Ni la prostituée, d’ailleurs  ! Ils expriment tous deux - par le verbe, par le corps - une situation feinte, estimée nocive par l’Eglise. Dans les évêchés de Paris ou de Valenciennes, l’acteur ne pourra bénéficier d’une sépulture ecclésiastique que s’il signe, avant sa mort, une déclaration de renonciation à sa profession. Serait-ce que l’intention fait le larron  ?
Le bon acteur de théâtre sait que, projecteurs éteints, il redeviendra lui-même. Dans l’Antiquité grecque ou latine, il porte le masque, ne jouant qu’un seul rôle, défini et cohérent. Diderot, dans le Paradoxe sur le comédien, va jusqu’à affirmer que le comédien n’a pas à ressentir la passion ; il lui suffit d’en exprimer habilement les manifestations. Dramaturge, Jean Giraudoux prête à l’un des personnages d’Intermezzo les paroles suivantes : « Ce qu’aiment les hommes, ce que tu aimes, ce n’est pas connaître, ce n’est pas savoir : c’est osciller entre deux vérités ou deux mensonges ».
Encore faut-il rester sur ses gardes et savoir observer ce va-et-vient permanent entre être et paraître qu’implique la tenue d’un rôle  !

PJ

Côté ACCRED

Le projet accréditation sert à recenser toute les personnes ayant besoin de ressources logistiques, administratives et informatiques à l’EPFL. Au sein de ce projet, les rôles occupent une position centrale, car ils permettent d’établir les relations entre les personnes et les unités auxquelles ces personnes sont rattachées, ainsi que les droits qui leur sont attribués. Ils définissent, grâce à une organisation précise, les différentes responsabilités inhérentes à l’application informatique ACCRED.

Chaque rôle chapeaute un certain nombre de droits :

  • le responsable accréditation (respaccred) se voit confier la gestion et l’attribution des droits qui permettent d’accréditer les personnes dans une unité, d’attribuer les différents rôles à d’autres personnes et d’administrer les comptes Gaspar des personnes de l’unité.
  • le responsable administratif (respadmin) gère les aspects administratifs d’une unité, en particulier l’accès aux applications financières de l’Ecole, ainsi que de commandes et de validation de prestations administratives et logicielles.
  • le responsable communication (respcomm) peut gérer les profils people des personnes de son/ses unités(s) et est responsable de la publication et mise à jour des url d’unité.
  • le responsable informatique (respinfo) gère certaines ressources informatiques de l’EPFL (par exemple : accès intranet et services réseau, distribution de logiciels,...) et les attribue aux ayants-droits selon leurs besoins et les règles en vigueur.
  • le responsable infrastructures (respinfra) peut déposer des demandes de travaux (électricité, raccordements et déplacement de stations téléphoniques, commandes de mobilier,...) et suivre l’état de ses demandes.

Pour plus d’informations concernant chaque droit de l’accréditation, veuillez consulter le site de l’accréditation (accreditation.epfl.ch), qui vous dirigera sur la page web du fournisseur de la prestation concernée.

LD



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.