FLASH INFORMATIQUE FI



GNU/Linux Ubuntu




Christian ZUFFEREY


Courriel à Guillaume

Hello Guillaume,
Il y a environ un mois, j’ai découvert un sacré truc qui a complètement chamboulé ma vie : c’est la distribution Linux Ubuntu !
J’ai toujours été un fervent défenseur de Windows (jusqu’à XP) car c’était relativement simple à utiliser et que l’on n’avait généralement pas besoin de mettre les mains dans le moteur...
Comme toi, je ramassais de superbes flammes des Linuxiens dans les News et à la cafétéria... mais depuis quatre semaines, je suis vraiment une tout autre personne :-).
La distribution Ubuntu de Linux, n’a plus rien à voir au LINUX de l’époque, cela ressemble plus à un MAC OS avec un moteur Unix dessous, vraiment elle est maintenant totalement utilisable par n’importe qui et sans être obligé d’ouvrir une fenêtre de commande pour cela.

Ce qu’il faut savoir en quelques lignes :

  1. La version 9.10 est sortie le 29 octobre quasiment en même temps que le dernier Windows de Microsoft. Elle se nomme Karmic Koala et non Seven !
  2. Il suffit de graver un CD pour la tester sur ses machines ; et après on peut l’installer sur un dual boot si on le désire.
  3. Après avoir fait tourner le CD en mode live, on a déjà un système totalement fonctionnel qui peut être généré directement sur une clef USB (4GB c’est idéal) pour en faire un OS portable avec sauvegarde de ses propres configurations et tout cela en moins de cinq minutes. C’est là toute la force de Ubuntu par rapport à Windows ou à MAC OS, c’est très facile à copier et à déplacer... essaie toujours avec un Windows ou Macintosh !
  4. Quand je dis fonctionnel, je dis avec toutes les applications dont on a besoin pour le 95.95% de notre travail de tous les jours.
  5. Cela prend entre cinq et dix minutes pour l’installer sur une machine, bien entendu applications comprises !
  6. C’est plus simple d’installer des applications sur Ubuntu que sur Windows ou MAC OS, oui, oui, incroyable mais vrai...
  7. Les mises à jour se font tous les jours non seulement pour l’OS, mais aussi pour toutes les applications !
  8. L’interface 3D pour frimer est incroyablement supérieur à Vista, Windows Seven ou Mac X.
  9. Si tu bootes depuis un CD ou une clef USB tu as accès en lecture et écriture aux disques NTFS ou MAC OS (incroyable), c’est très pratique pour récupérer des machines malades.
  10. Tu installes l’émulateur wine et tes applications Windows peuvent tourner dans Ubuntu, même le VLC de Windows tourne dans mon Ubuntu ;-))
  11. Ce système utilise très peu de mémoire et ressources système, quand je dis très peu, c’est vraiment très peu. Word, un tableur, un browser, Photoshop, VLC ouverts et d’autres bidules en plus, on se trouve avec 300MB de RAM utilisés (pas de SWAP ou mémoire virtuelle). On se demande vraiment pourquoi il faut autant de mémoire pour faire tourner Windows  ?
  12. J’ai utilisé ma clef USB (la RC 9.10) sur tous les portables que j’ai pu trouver et à chaque fois tout a été reconnu sans demande d’installation et en deux minutes de boot seulement. On peut se poser la question pourquoi doit-on encore installer un système sur un disque dur  ? Et quand je dis tout, c’est WIFI et WEBCAM compris ! Même le modem 3G Unlimited de Swisscom est reconnu !
  13. L’unique endroit où la clé USB n’a pas été reconnue, c’est sur le Macintosh ; mais alors tu peux booter avec le CD sur un Macbook, tout est reconnu, y compris le bouton de droite de la souris sur le touchpad, incroyable  ! Et là tu peux aussi aller grailler dans le disque pour sauver des datas. Le seul problème c’est que le lecteur de CD du Mac est hyper lent, cela prend cinq minutes au démarrage, mais alors après ce n’est plus que du bonheur  !
  14. Et la cerise sur le gâteau, c’est que tout est gratuit.

Bref, tu comprends alors pourquoi j’ai complètement changé d’avis.

Pour commencer :

  1. Tu graves un ISO depuis le site : www.ubuntu.com/ et c’est tout !
  2. Tu lis les 50 premières pages de livre : Simple comme Ubuntu : www.framabook.org/ubuntu.html (pas besoin de le pirater il est en libre).
    Et après tu seras un nouvel homme et tu n’oseras plus écrire dans les News tellement tu vas te ramasser des flammes :-).
    @+
    Zuzu



    PS : petit jeu de mots. Guillaume est la traduction française de William et tout le monde connaît le surnom de William, c’est Bill :-).
    Point d’entrée pour Linux à l’EPFL : linux.epfl.ch.


Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.