FLASH INFORMATIQUE FI



Libre-service mais sans abus




Jacques VIRCHAUX


La mise en service de points d’accès sans fil, conjointement aux prises (ou câbles) jaunes, offre un confort sans cesse croissant, principalement aux étudiants qui peuvent utiliser leur PC portable en de nombreux endroits (http://network.epfl.ch/alise ) en libre service. L’accès au réseau de l’EPFL étant réalisé par un tunnel VPN assurant la confidentialité des données, l’utilisateur est alors authentifié par son numéro SCIPER qui figure sur la carte CAMIPRO et son mot de passe GASPAR qui aura été demandé sur une borne OSCAR.

Après avoir constaté quelques rares abus, notamment avec le protocole P2P (téléchargement de fichiers très volumineux de type MP3 ou DivX), il est bon de rappeler les directives existantes auxquelles le personnel et les étudiants sont soumis à l’EPFL : http://dit.epfl.ch/directives. Actuellement, l’EPFL paie au volume le trafic entrant qui a transité par la ligne transatlantique. Par exemple, un transfert d’un Gigabyte représente un montant de Fr. 20.- qui est payé à SWITCH. Si cela peut paraître cher par rapport aux abonnements individuels proposés par les fournisseurs, il faut aussi savoir que la bande passsante n’est pas la même.

Pour rappel, le protocole P2P est principalement utilisé par des programmes de type KaZaA, eDonkey ou iMesh. Ces logiciels comportent une partie serveur permettant d’offrir à l’ensemble de la communauté Internet des fichiers pour le téléchargement. Très souvent, ils ont aussi un petit espion qui permet de tracer les recherches et les fichiers téléchargés pour obtenir un profil d’utilisateur qui peut ensuite être revendu aux spammeurs pour une publicité bien ciblée ! Pire encore, ils peuvent dévoiler à votre insu beaucoup plus d’informations que ce qu’on désire partager (c.f. article récent en anglais : http://zdnet.com/2100-1107-960638.html.

En outre, la Loi sur les droits d’auteurs (LDA) est précise concernant les copies ou mises à disposition d’oeuvres sans le consentement du créateur : http://www.admin.ch/ch /f/rs/c231_1.html.

Merci d’observer un comportement responsable d’adulte averti et d’éviter ainsi toute mesure désagréable que des abus peuvent déclencher, ceci sans compter la possibilité de voir ternie l’image de marque de l’EPFL.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.