FLASH INFORMATIQUE FI



Vision, mission et objectifs du Domaine IT (DIT)




Jean-Claude BERNEY


Le 1er octobre 2003, et après 15 ans d’existence, le SIC a laissé la place au Domaine IT (DIT). La création du DIT est une des conséquences de la nouvelle organisation de l’informatique à l’EPFL adoptée par la Direction le 2 juin 2003. Cette nouvelle organisation a suivi dans une large mesure les recommandations de l’Audit IT qui a eu lieu en novembre 2002. Pour rappel, voici les principales recommandations faites concernant les services IT centraux :

• Amélioration de la communication entre le SIC et ses partenaires
• Développement d’une approche clients, notamment par le biais d’enquêtes de satisfaction
• Focalisation des activités des services centraux IT sur les services et le support
• Mise en place d’un Help Desk et acquisition d’un logiciel de problem tracking
• Création d’un service centralisé pour la gestion des serveurs
• Renforcement de la coordination des systèmes d’information :
 - Création d’un groupe intégré en charge de la définition de la stratégie de développement en terme de systèmes d’information
 - Nomination d’un architecte des systèmes d’information
• Amélioration de la coordination du support entre les services centraux et les facultés
• Développement des compétences du personnel en matière de leadership et de management
• Stimulation des échanges de personnel entre facultés et services centraux.

Sur le plan du personnel, le DIT regroupe les collaborateurs du SIC et du projet e-pfl. La structure fonctionnelle est représentée dans la figure ci-dessous.


Les responsables du DIT sont les suivants

Directeur du DIT
Jean-Claude Berney

DIT-GE - Groupe gestion

SSI - Support et services informatiques

DIT-EX - Groupe exploitation
responsable : Michel Jaunin

DIT-SB - Groupe services de base
responsable : Krassimir Todorov

DIT-TI - Groupe téléinformatique
responsable : Yves Despond

DIT-SUP - Groupe support aux utilisateurs
responsable : Christian Zufferey

KIS - Systèmes d’information et de support à la connaissance
responsable : Elaine Mc Murray

DIT-DEV - Groupe développement
responsable : architecte des systèmes d’information (pas encore désigné)

DIT-PRO - Groupe projets
responsable : Pierre Crevoisier

Vision du DIT

Les prestations IT doivent contribuer à développer l’attractivité du campus pour l’enseignement et la recherche.

Pour réaliser cette vision, le DIT devra constamment évaluer son travail en fonction des besoins et attentes des utilisateurs ainsi que des tendances dans le monde académique et industriel.

Mission du DIT

Supporter le plan stratégique de l’EPFL
• Aider les étudiants, les enseignants, les chercheurs et les services à appliquer les technologies de l’information pour atteindre leurs objectifs (support process)
• Développer des infrastructures IT efficaces, performantes, fiables et sûres

Objectifs du DIT

• Développer une approche client (enquêtes, contrats de prestations, ...)
• Faciliter l’accès à l’information tout en garantissant la sécurité
• Consolider les services de base
• Identifier et développer les synergies transversales avec les Facultés
• Développer une politique qualité basée sur une définition claire des processus (transparence, métrique)
• Améliorer l’information en provenance du DIT

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs voies sont à suivre :
• Agir sur le plan financier et le plan stratégique, ce sera le rôle de la Direction Informatique Stratégique (DIS) :
 - Développer une stratégie financière et définir des priorités.
 - Définir comment l’informatique est utilisée dans l’entreprise : par exemple, être capable d’accéder depuis partout à son environnement informatique. Il en résultera la définition d’un catalogue des prestations.
 - Définir une politique informatique globale : les derniers problèmes de virus montrent la nécessité de définir des règles de gestion globales au niveau de l’EPFL.
• Agir sur le plan de la communication :
 - Information sur les prestations, métrique...
• Agir sur le plan organisationnel :
 - La nouvelle organisation fonctionnelle présentée ci-dessus est déjà un pas important dans cette direction, en particulier concernant l’approche client (mise sur pied d’un help desk) et la coordination des systèmes d’information.
 - Développer la gestion par projet ou processus.
• Agir sur le plan technologique :
 - Importance du choix des architectures logicielles ou matérielles.
• Agir au niveau des ressources humaines :
 - Formation...

Deux particularités de l’EPFL rendent plus difficile la mise sur pied de prestations IT : la décentralisation du personnel IT dans les différents services IT de faculté et l’hétérogénéité de l’infrastructure IT. Ce sont deux conditions initiales liées à l’organisation générale de l’EPFL et à sa nature académique. Pour relever ce défi, la communication et la coordination ont un rôle important à jouer. De nombreuses prestations IT sont transversales : help desk, sécurité informatique, distribution de logiciel, annuaire, support de ligne de produit, stockage/sauvegarde/archivage, gestion des salles, ... Des groupes de coordination spécifiques devront être mis en place pour en assurer le bon fonctionnement. Certains existent déjà comme le WINAD : groupe de coordination Windows Active Directory. Pour chacune de ces prestations, les responsabilités respectives du DIT et des facultés devront être bien précisées.

Le DIT devra démontrer la valeur ajoutée apportée par l’informatique. Elle représente un coût important qu’il faut justifier, aussi bien vis-à-vis des utilisateurs que de la Direction de l’Ecole ; cela passe par la mise à disposition d’indicateurs et la transparence des ressources allouées à chaque prestation.

De plus en plus d’activités de l’EPFL dépendent de façon critique des services IT, d’où l’importance de garantir à la fois sur le plan des infrastructures et de l’organisation une qualité de service optimale. A terme, une optimisation des processus IT basée sur des best practices, comme les méthodologies ITIL ou MOF, devrait être entreprise. Le challenge est de faire évoluer l’infrastructure IT de l’EPFL avec comme objectifs principaux la qualité et l’efficacité tout en conservant la diversité, la souplesse et la créativité qui sont des valeurs fondamentales dans un milieu académique. Une tendance liée à l’évolution technologique est la centralisation des services critiques (mail, backup...) et la décentralisation du support des applications métier.

En tant que directeur du DIT, un de mes principaux objectifs est de démontrer qu’il y a de la valeur ajoutée à investir dans l’informatique, tout en étant conscient que les missions de l’Ecole sont l’enseignement et la recherche.

Pour en savoir plus sur la nouvelle organisation IT de l’EPFL, vous pouvez vous reporter au site de la VPPL, http://vppl.epfl.ch, où vous trouverez, entre autres, le document approuvé par la Direction de l’Ecole et l’article paru dans le Flash du 18 juin 2003.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.