FLASH INFORMATIQUE FI



Comment éviter d’avoir une machine lente ?




Laurent KLING


Le souci légitime d’un usager est de disposer d’un ordinateur rapide. Malheureusement, l’incompréhension des principes sous-jacents entraîne souvent la confusion entre : une machine trop chargée et une machine inadaptée.

Une machine trop chargée

Malgré les avancées, la mémoire disponible pour nos simulations du monde se révèle souvent insuffisante. Par un artifice technique, il existe 3 types de mémoire :

  • processeur, la seule mémoire qui fonctionne à la vitesse du processeur,
  • mémoire vive, ayant une rapidité dépassant nos facultés, mais plus lente que la précédente,
  • mémoire virtuelle, où le disque est utilisé comme espace tampon.

Ces éléments sont gérés par le système d’exploitation (Operating System), et celui-ci est capable de contrôler la mémoire virtuelle en employant un espace disque appelé Swap ou fichier d’échange. Pour garantir la performance, certains OS réservent une zone déterminée du disque (une partition).

Éviter le Swap !

Le disque dur est nettement plus lent que la mémoire vive, toute utilisation du Swap va ralentir la machine, car :

  • le dépassement de la mémoire vive va entraîner une utilisation du Swap,
  • des zones de mémoire vive vont être copiées sur le disque, et réintégrées du disque vers la mémoire vive en cas de modification,
  • ce va-et-vient répété va provoquer une utilisation accrue du disque, d’où une consommation plus élevée.

Détecter le Swap ?

Tous les ordinateurs possèdent un outil pour visualiser le couple Activités - Swap.

JPEG - 11.3 ko
Sur un Macintosh, c’est Gestion de processus (bureau, Aller, Utilitaires, Moniteur d’activité)
JPEG - 9.6 ko
Sur un PC Windows, c’est TaskManager (bureau, démarrer, exécuter, taskmgr) ;
JPEG - 10.2 ko
Sur Ubuntu, c’est System Monitor (bureau, System, Administration, System Monitor).

Il faut toujours s’assurer d’avoir de la mémoire vive disponible, autrement on rentre dans le cercle vicieux du Swap. Si cinq minutes après le démarrage, votre ordinateur Swap, cela signifie soit que l’OS n’est pas adapté à sa base matérielle (ordinateur obsolète), soit que les programmes annexes occupent tout l’espace mémoire !

Gérer les programmes annexes

Dans mon activité, je suis souvent consulté pour des machines trop lentes. Voici quelques principes d’action pour remédier à cet état :

  • éviter les barres d’outils internet et particulièrement leurs superpositions (Google + Yahoo + ...),
  • éviter les applications de communication instantanée (AIM et autres calamités), ils sont généralement installés en mémoire vive,
  • éviter Skype, car il est crypté sur le disque, donc son utilisation nécessite toujours de la mémoire vive,
  • désinstaller les programmes qui ne sont plus ou pas utilisés,
  • éviter absolument tous les gadgets qui fonctionnent continuellement, puisqu’ils sont chargés au démarrage.

Parfois, la multiplication des gadgets est telle que le premier réflexe est d’imaginer que l’ordinateur est infecté, ce qui peut être le cas. Il est donc indispensable de s’assurer que l’ensemble des rustines et l’antivirus soient à jour. Si malgré vos efforts, une série de mises à jour ne peuvent s’installer, c’est que votre machine ne se trouve pas dans un état prévu par ses concepteurs et il est conseillé de la réinitialiser !

Limiter le Swap

Pour les PC Microsoft Windows, le fichier du Swap pagefile.sys possède une taille variable. Conjointement avec la fragmentation du disque, cela entraîne que ce fichier se trouve lui-même en plusieurs morceaux, pénalisant le débit. La solution la plus simple est de définir une taille fixe, correspondant à 2 x la mémoire vive.

JPEG - 13.9 ko
XP Swap taille fixe (bureau, démarrer, Poste de travail, click droit, propriété, onglet Avancé, Performances, Paramètres, onglet Avancé, Mémoire virtuelle Modifier)

Pour les Macintosh, le Swap est alloué dynamiquement. Il faut s’assurer que l’espace disque libre sur le disque de démarrage est disponible, de nouveau, un espace libre supérieur à 2 x la taille de la mémoire vive est recommandée. Pour les PC Linux comme Ubuntu, le Swap est pris très au sérieux, c’est une partition de taille fixe.

Empreinte et Swap

La taille des processus systèmes est déterminante, elle conditionne l’espace mémoire réservé pour eux. La bonne pratique voudrait qu’on minimise leurs emprises. En particulier, on arrête les processus qui ne sont jamais utilisés (pourquoi activer le modem sur un PC connecté par le réseau câblé). Ces économies trouvent tout leur sens, car elles influencent également le coût des ordinateurs et leur consommation électrique.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.