FLASH INFORMATIQUE FI



Robot STK : appel aux utilisateurs de cartouches 3480 ou Redwood




Michel JAUNIN


Attendue depuis longtemps, l’arrivée à l’EPFL des nouveaux drives pour le robot STK étant intervenue après le délai de rédaction des articles pour le dernier Flash Informatique de l’année, le SIC tient néanmoins à vous informer au plus vite de la planification relative à la mise à jour de ses robots StorageTechnology (STK) et surtout de ses conséquences.

Ainsi que cela a été annoncé dans de précédents Flash informatique (Mise à jour du système robotique, FI 5-02, http://dit-archives.epfl.ch/FI02/fi... et L’évolution du système robotisé STK, FI 7-02, http://dit-archives.epfl.ch/FI02/fi... ), le système robotique, en service depuis fin 1989 pour la partie la plus ancienne, est en cours de mise à jour.

Pour mémoire, l’un des robots, le plus ancien qui ne sera plus supporté par le constructeur en 2003 sera mis hors service. Il en est de même pour les unités de lecture-écriture de type Redwood (ou SD-3, utilisant des cartouches à 10/25/50 GB non compressé). De nouvelles unités (9940B) sont installées sur le robot le plus récent, offrant des améliorations de performance et de capacité importantes (200 GB non compressé par cartouche).

En conséquence, tous les utilisateurs qui ont utilisé ou utilisent encore les cartouches de type Redwood (code REDW sur Eridan) et qui désirent garder les informations qu’elles contiennent doivent copier ces informations sur les nouveaux supports. Dès l’arrêt de l’ancien robot et des unités Redwood (prévu en janvier 2003), les cartouches de ce type ne seront plus utilisables et leur contenu sera inaccessible.

Nous vous prions donc de contacter rapidement l’une des personnes mentionnées dans cet appel pour toute question relative à ce transfert et pour planifier ce dernier.

De manière similaire, le SIC prévoit, sauf en cas de nécessité, d’arrêter le service basé sur les premières unités disponibles sur les robots, les unités de type 3480 utilisant des cartouches de 200/250 MB (non compressé, de code CART sur Eridan).

Nous prions donc aussi tout utilisateur actuel ou ancien qui désire accéder au contenu de ce type de cartouche de contacter au plus vite l’une des personnes mentionnée ci-dessous.

La version finale du système robotique est donc de :

  • un robot (contenu potentiel d’environ 6000 cartouches) ;
  • 3 unités de lecture/écriture STK 9940B à disposition d’Eridan et du système de back-up global Veritas (extension possible du nombre d’unités) ;
  • en cas de nécessité, possibilité de maintien d’unités 3480 (en montage manuel).

Nous vous prions donc de prendre contact au plus vite avec l’une des personnes ci-après si vous êtes concerné par cette mise à jour (ou si des informations stockées sur cartouche par un ancien collaborateur de votre institution sont encore d’actualité), faute de quoi il sera impossible de récupérer ces informations après la fin de la mise à jour.

  • Felipe Valenz,
    felipe.valenz@epfl.ch, 021 69 322 56
  • Jean-Claude Leballeur,
    jean-claude.leballeur@epfl.ch, 021 69 322 59


Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.