FLASH INFORMATIQUE FI



Poseidon, finalement, ça flotte bien…




Michel MENGIS


Les nouveautés de Poséidon, quels portables pour les étudiants et les collaborateurs ?

Je commencerai par un petit rappel. Poséidon était, à l’origine, un projet de 3 ans créé par l’EPFL dont les buts étaient de promouvoir l’utilisation nomade des outils d’information et de formation ainsi que d’apporter un support de très haute qualité sur les outils que nous préconisions.
Après s’être étendu à l’ensemble des Unis et HES de Suisse romande, Poséidon est devenu aujourd’hui une prestation du DIT. Si ces buts initiaux restent les bases de nos préoccupations, Poseidon développe en même temps un ensemble de nouveaux services aux enseignants ainsi qu’aux responsables informatiques.

La grande nouveauté de l’été

Depuis le 11 juillet 2008, Poséidon propose, en collaboration avec Apple, un nouveau site d’achat. Le Poseidon-AppleStore. Ronflant non ? Mais il y a de quoi. Apple assure des tarifs plus bas que ceux pratiqués dans le cadre de l’AoC (Apple on Campus), site dédié aux étudiants du monde entier. Ce store contient tout ce qu’Apple propose normalement en Suisse (seuls les iPod ne bénéficient pas de tarifs préférentiels actuellement).
Comme notre capacité de support hardware dépend de la qualité de la garantie du fournisseur, nous avons négocié des tarifs très avantageux pour les AppleCare (extension de garantie de 3 ans avec support téléphonique Apple). Ainsi,

MacBook & MacBook Air : CHF 399.- => 256.20
MacBook Pro : CHF 579.- => 346.47
iMac : CHF 279.- => 171.84
MacPro : CHF 399.- => 280.94

En outre, nous étudions la possibilité d’offrir uniquement une ARA (extension de garantie de 3 ans, mais uniquement sur le matériel. C’est cette garantie qui est incluse par défaut dans le projet Neptun).
Pour l’instant, cette offre se limite aux étudiants et collaborateurs de l’EPFL compte tenu du fait que l’EPFL est centre de réparation agrée Apple.
Plus d’information : www.projet-poseidon.ch/apple

Les nouveaux modèles débarquent

Intel Centrino 2

JPEG - 5 ko
Nouveau logo

Annoncée depuis longtemps, la nouveauté de la rentrée reste sans nul doute l’arrivée de la norme Intel Centrino 2. Cette norme cherche, comme sa précédente, à diminuer encore plus la consommation énergétique et donc à augmenter la durée moyenne d’utilisation de votre portable sur batterie. Mais elle inclut aussi des améliorations au niveau performance globale de votre ordinateur.
La norme Intel Centrino 2, comme sa précédente, se compose obligatoirement (attention il y a des constructeurs/vendeurs qui usurpent ce terme !!) :

  • une carte mère Intel chipset 45 Express
  • une carte Wifi Intel 5100 ou 5300
  • un processeur Intel Core 2 Duo T ou P

Les cartes mères Intel à chipset 45 Express incorporent en outre un nouveau moteur graphique GMA 4500 qui décode en temps réel les vidéos HD par exemple et améliore ses performances 3D sans toutefois être au niveau de celles d’une carte Nvidia.
Le Wifi 5100 ou 5300. Ces deux cartes incorporent la nouvelle prénorme 802.11n. Ainsi on dépasse largement les vitesses de transfert des anciennes cartes tout en ne consommant pas plus d’énergie. Mais il faut trouver des bornes compatibles 802.11n...
Et puis il y a surtout le processeur. L’Intel Core 2 Duo dépasse largement son prédécesseur (le core duo).

DELL

Les nouveaux, on les appelle la série E... mais pas uniquement. Certains modèles ont changé de dénomination, d’autres pas. Cela devient compliqué.
Si je résume ; les noms dans la gamme Latitude commencent par E maintenant. E4xxx, E5xxx, E6xxx.

  • E4xxx : les ultra portables.
  • E5xxx : les moyens
  • E6xxx : les pros

Le deuxième chiffre, c’est la taille de l’écran. E6400 = 14 pouces, etc.
Toute la gamme DELL a subi un changement de look notable. Ils sont plus fins, noirs pour la plupart et beaucoup plus facilement démontables.
On peut noter que toute la gamme possède une webcam de série dans nos offres.
Mais les grandes nouveautés sont surtout l’intégration de la norme Centrino 2, l’apparition des écrans LED, et finalement le VideoPort (spécifique à DELL) permettant une connectivité de type HDMI avec votre écran/télé externe.
DELL annonce un gain notable au niveau de l’autonomie.
Cela dépend surtout du choix d’un processeur de type P et de l’écran LED. Comme dans les offres Poséidon chez DELL, vous avez la possibilité de changer ces options, il faut bien faire attention à cet aspect de la configuration de base.
Il est à noter que le changement du système de charnière reliant l’écran au bâti apporte une plus grande rigidité à l’ensemble selon nos tests passés.
Comme toujours, DELL propose une garantie 3 ans J+1. La réparation du matériel s’effectue au plus tard le lendemain de la détection de la panne. Notre helpdesk est à votre disposition afin d’accélérer ce processus, mais aussi pour vous prêter un matériel équivalent durant cette période.

Lenovo

JPEG - 5.2 ko
Lenovo W500

Comme tout grand fabricant, Lenovo intègre les nouvelles fonctionnalités des cartes mères Intel.
Toutefois, contrairement à DELL, Lenovo fait le pari de la collaboration avec AMD (anciennement ATI) au niveau des cartes graphiques à mémoire dédiée.
Cette année, nous avons décidé de mettre un accent sur les ultraportables avec 2 modèles : le X200 et le célèbre X301 (non, rien à voir avec stargate-sg1).
En outre, comme pour DELL, Lenovo change la dénomination de ses modèles : les R deviennent T, les T, W (pour wide.16/10), et ... les X restent des X...

JPEG - 3.2 ko
Le X301, surnommé le Macbook air killer

Aspect essentiel au niveau l’OS : dès cette rentrée, les machines Lenovo sont fournies uniquement avec des Windows Vista (32bits ou 64bits suivant les modèles). Ce choix s’explique principalement par le fait de la rigidité des bids que nous devrions faire pour avoir XP. Mais en tant qu’étudiant bénéficiant de Poséidon, vous avez la possibilité de souscrire au programme MSDN-AA de Microsoft qui vous permettra d’installer le bon OS :)
Au niveau graphique, les performances des cartes AMD/ATI semblent être bien à la hauteur de leur ambition. Toutefois, AMD/ATI traine toujours autant la patte lorsqu’il faut mettre à jour les drivers pour Linux. À noter, l’apparition des webcams en série sur certains modèles.

Apple

Si, pour la rentrée, Apple ne semble pas prévoir d’intégrer les nouvelles normes d’Intel, il est fort à parier que cela ne tardera pas. Peut-être mi septembre, peut-être octobre. Apple a un culte du secret qui ne permet pas d’être affirmatif.

Un nouveau service pour les enseignants : clef USB pour les examens

Soucieux d’offrir un service dans le cadre de l’enseignement à l’EPFL, Poséidon a développé une clef USB spéciale pour les examens. L’objectif de cette clef est d’offrir à l’enseignant la possibilité de faire passer des examens sur des portables ou des postes fixes tout en réduisant au maximum les possibilités de tricheries.
Chaque clef est coupée en deux parties : le système qui est en lecture seule, et les données qui elles sont en lecture/écriture.
Cette clef contient un système d’exploitation basé sur Linux Fedora ainsi qu’un très grand nombre d’applications. Ainsi, on y retrouve octave, eclipse, les compilateurs gcc, g++ ...
Le système d’exploitation possède un noyau (kernel) recompilé qui assure une coupure totale des réseaux. Les connexions filaires sont impossibles. Toutes les connexions sans fil (Wifi, bluetooth, irda) sont elles aussi coupées.
De la même façon, ce système d’exploitation ne prend pas en charge les disques durs ni les lecteurs/graveurs CD/DVD. Ainsi, il est impossible d’accéder aux éventuelles données qui pourraient se trouver au préalable sur l’ordinateur.
De la même manière la connectivité Firewire, SD-card, pcmcia sont impossibles.
Finalement, l’ajout d’un patch dans le kernel, nous permet de limiter les connexions USB à un seul et unique périphérique de masse (une seule clef USB) mais ne bloque pas le branchement de souris externe.
Afin d’assurer en plus la sécurité, un système de détection de machine virtuelle a été intégré dans les toutes dernières versions. Ainsi, il est impossible de contourner le processus d’utilisation.
Et pour ceux qui le désirent, la clef contient aussi des systèmes de cryptage permettant de rendre tout éventuel document illisible avant l’examen.

Et Windows dans tout ça ?

Nous envisageons d’apporter des modifications dans le futur afin de pouvoir exécuter Windows dans une machine virtuelle depuis ces clefs USB. L’avantage de ce principe est que le système Linux comporte tous les drivers par défaut pour les périphériques et peut de fait jouer le rôle d’abstraction matériel pour Windows. Fini les drivers à installer chaque fois qu’on change de machines...
Toutefois, cette évolution du service nécessitera des clefs plus grosses et surtout de nombreux tests.
Rappel : les unités de l’EPFL ne peuvent pas acheter de matériel par le biais de Poseidon, réservé aux machines privées.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.