FLASH INFORMATIQUE FI



FileMaker Pro 9.x - Gardons la forme




Isabelle FERNANDEZ


  • La forme : les moyens techniques mis en oeuvre pour afficher les données
  • L’objectif principal : la simplification des modèles
  • Le guide : « La simplicité est en définitive très difficile à atteindre. Elle repose sur l’attention, la pensée, le savoir et la patience. » John Pawson.

Quelques conseils simples et efficaces

  • Réfléchir au rôle du modèle avant sa conception.
  • Donner des noms clairs et sans équivoque à vos modèles.
  • Afficher uniquement les modèles utiles dans la liste des modèles.
  • Organiser les modèles.
  • Limiter le nombre de modèles.
  • Limiter le volume de données affichées dans un modèle.

Réfléchir au rôle du modèle ou comment catégoriser les modèles

Il existe trois catégories de modèles :

  • Modèles d’affichage et saisie de données.
  • Modèles d’impression.
  • Modèles utiles aux développeurs ou administrateurs de la base de données.

Lors de la conception d’un modèle, réfléchissez bien au rôle de ce modèle. Est-il destiné à la saisie, recherche et consultation des données ? Alors, optimisez la surface disponible à l’écran, sans abuser utilisez des couleurs et zones de regroupement de données afin de rendre la lecture plus conviviale. Est-il destiné à l’impression ? Alors, ajustez vos données par rapport au format de votre page portrait ou paysage, limitez les données essentielles, activez ce modèle via un script incluant la prévisualisation, le tri, le format d’impression, ...
Est-il destiné à stocker vos rubriques de services, décomptes, liens et contrôles ? Alors, ne placez pas ces informations sur les modèles de saisie, organisez ces informations dans des modèles spécifiques et limitez-en la vue aux utilisateurs.

Donner des noms clairs à vos modèles ou comment renommer un modèle

  • Affichage / Mode modèle ;
  • Modèle / Format de modèle ;
  • Saisir le nom du modèle dans la zone Nom.

Afficher uniquement les modèles utiles ou comment masquer des modèles dans la liste des modèles

  • Affichage / Mode modèle ;
  • Modèle / Format de modèle ;
  • Décocher l’option « Afficher dans les menus Modèle »

ou

  • Affichage / Mode modèle ;
  • Modèle / Ordre des modèles ;
  • Décocher le modèle à masquer dans la liste des modèles existants.

Organiser les modèles

  • Affichage / Mode modèle ;
  • Modèles / Ordre des modèles ;
  • Réorganiser les modèles en les déplaçant au moyen des doubles flèches.



Pour réaliser des lignes de séparation entre les modèles, il suffit de créer des modèles dont le nom est un tiret. Vous pouvez utiliser ces modèles pour vos besoins techniques ou d’administration de la base de données.

Limiter le nombre de modèles

La réflexion sur la réelle utilité du modèle avant sa conception, la suppression des modèles superflus ou obsolètes sont des actions qui vous permettront de limiter le nombre de modèles à maintenir. L’optimisation de vos modèles en intégrant des variables globales vous permet par exemple de limiter le nombre de modèles d’impression. Ce travail représentera un réel gain de temps et facilitera grandement l’interface utilisateur.
Pour permettre à l’utilisateur de changer le titre d’une liste imprimée (sans réaliser des duplicata de modèles) :

  • créer une rubrique de type Texte avec l’option Global ;
  • placer cette rubrique (éventuellement sous forme de fusion) dans l’en-tête du modèle d’impression ;

  • placer cette rubrique dans un modèle de saisie (pour permettre à l’utilisateur de saisir le titre souhaité avant d’activer son modèle d’impression).


Limiter le volume de données affichées

Cette phase n’est certes pas aisée mais vous pouvez employer la notion d’onglets pour regrouper les données en familles et limiter le nombre de rubriques ou d’informations affichées simultanément.

  • Affichage / Mode modèle ;
  • sélectionner l’outil onglet dans la marge de gauche ;

  • dessiner un rectangle dans le modèle ;
  • créer les onglets nécessaires dans la fenêtre de dialogue ;
  • définir la justification, l’apparence et la largeur des onglets ;

  • activer les différents onglets et organiser les données, rubriques et objets souhaités.

En sélectionnant le titre des onglets, vous activez la carte en question. Cela vous permet de modifier sa couleur. En revanche, la police de caractères des libellés est identique pour tous les onglets.
La création d’onglets évite de réaliser plusieurs modèles de saisie et d’ajouter des boutons de navigation pour gérer l’interface.
Un dernier conseil pour bien réussir votre projet : « Une petite impatience ruine un grand projet » ; Confucius.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.