FLASH INFORMATIQUE FI



Le nouveau système d’accréditation des personnes et l’accès aux applications sécurisées




Claude LECOMMANDEUR


Le système d’accréditation Accred permet aux personnes autorisées (les accréditeurs) de gérer les personnes dans les unités de l’école (facultés, instituts, laboratoires, sections) et hors EPFL (associations, PSE, ...).

Le fait pour une personne d’être accréditée dans une unité lui donne les droits d’accès aux prestations de base des services de l’EPFL, mais chaque service est le maître et décide lui-même quelles sont les prestations qu’il donne et à qui. Le but essentiel du nouveau système d’accréditation est de permettre aux prestataires de service d’exercer un contrôle fin sur la gestion de leurs utilisateurs, sans avoir à gérer eux-mêmes ces utilisateurs.

Il faut comprendre ici les termes services et prestations au sens large, il s’agit généralement de prestations informatiques :

• accès à une application sécurisée ;
• accès à une simple page Web protégée ;
• accès à un login sur un ordinateur ;
• accès à un service central : adresse email, compte IMAPÉ
• etc.

mais c’est plus vaste :

• droit à une carte Camipro ;
• accès à certains locaux ;
• etc.

Pour les applications informatiques, Accred agit en concertation avec le serveur Gaspar. Gaspar gère l’authentification (qui est là ?) et Accred le contrôle d’accès (quels sont vos droits ?). L’application finale (au sens utilisateur final) ne voit pas directement Accred, mais elle bénéficie de ses services via Gaspar.

Quels sont les attributs, gérés par Accred, pertinents pour effectuer les contrôles d’accès ?

L’unité

Une accréditation est en gros un couple (personne, unité). La personne étant connue par son numéro Sciper, et l’unité par son numéro unique d’unité. Dans une unité, peuvent être accréditées plusieurs personnes (heureusement) et une personne peut être accréditée dans plusieurs unités. Une application pourra ainsi décider de n’accepter que les utilisateurs accrédités dans une ou plusieurs unités connues d’elle.

Le statut

C’est le découpage le plus grossier pour différencier les personnes. Les 4 valeurs possibles sont Personnel, Hôte, Hors EPFL et Etudiant externe. Le sens de cet attribut est à peu près évident. Le statut Etudiants est géré directement par le Service Académique.

La classe

Ce classement est un peu plus fin, les valeurs possibles sont Apprenti(e), Stagiaire, Assistant(e), Employé(e) technique/administratif, Professeur(e) / Enseignant(e), Doctorant(e), Secrétaire, Professeur(e) honoraire et Chargé de cours. Je ne m’étends pas non plus là-dessus, c’est à peu près clair.

Les droits

Beaucoup plus intéressant. A chaque personne accréditée peut-être associée une liste de droits. En fait une liste de couples (droit, unité). On dira alors que la personne a le droit droit pour l’unité unité. Les droits sont en général des droits d’accès à des services. Par exemple : accèder au serveur de fichier AFS ; faire une demande de travaux ; ...

Les applications informatiques correspondantes peuvent demander au serveur d’authentification (Gaspar) de vérifier que les personnes authentifiées sont titulaires du droit correspondant lors de l’authentification.

Les rôles

Un peu similaires aux droits. A chaque personne accréditée peut-être associée une liste de couples (rôles, unité). Les applications peuvent aussi demander la vérification à Gaspar.

A chaque droit est automatiquement associé un rôle, nommé admin-le_droit, les personnes titulaires de ce rôle pour une unité U, peuvent attribuer le droit en question à toute personne, et ce, dans toutes les unités filles de U. On parle d’administrateur du droit.

Les rôles connus d’Accred sont pour l’instant peu nombreux :

• enseignant
• responsable d’unité
• responsable de centre financier
• responsable GASPAR
• accréditeur
• secrétaire
• administration du droit accès au serveur AFS
• administration du droit demande de travaux

Le rôle Accréditeur est utilisé par l’application Accred elle-même pour savoir qui est accréditeur pour quelle unité. Balaize, non ?

Donc, une application qui veut restreindre son accès, doit d’abord demander la création d’un droit associé (et donc du rôle d’administrateur correspondant), ou d’un rôle associé. A chaque connexion, elle demande à Gaspar d’authentifier le client, en précisant que ce client doit être titulaire du droit / rôle en question.

Si la personne n’a pas ce droit / rôle, Gaspar la rejette, sinon, il renvoie à l’application la liste des unités pour lesquelles, la personne a le droit / rôle, plus la liste des unités pour lesquelles la personne a le rôle d’administrateur du droit dans le cas d’un droit.

Avantages de ce système

L’avantage essentiel de ce système est de décentraliser la tâche et la responsabilité d’attribuer les droits d’accès, délestant ainsi les applications / services du fardeau de gérer ses utilisateurs.

Bien sûr les primitives de classement des utilisateurs offerts par Accred ne seront pas suffisantes pour toutes les applications, mais la palette offerte permet sans doute de répondre à beaucoup de besoins. D’autre part, l’application est vivante, toujours en développement et des extensions sont à prévoir.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.