FLASH INFORMATIQUE FI



my.epfl phase 2 - Agenda partagé




Predrag VICEIC


Après près de 4 mois de production de my.epfl et de son premier volet, gestion des fichiers (déjà 72’000 documents !), voici venu le temps de vous présenter le prochain service rejoignant la constellation my.epfl : l’agenda partagé.

Collaboration et partage

Comme tout autre service my.epfl, l’agenda partagé respectera les paradigmes établis lors de la définition de ce projet ambitieux : collaboration et partage. Comme pour la gestion de fichiers, vous retrouverez les agendas personnels, les agendas publics, ceux des unités et ceux des groupes. Vous pourrez ainsi autoriser une personne, un groupe des personnes ou toute une unité à lire, modifier ou administrer vos agendas, ainsi que les événements individuels. La création d’un groupe ou d’une unité déclenche la création d’un agenda, en plus d’un espace de stockage pour les documents du groupe.

Organisation

Le système, tel qu’il a été pensé, encourage la création de nombreux agendas, permettant de trier et organiser les événements. Afin de pouvoir s’y retrouver, nous introduisons le concept des vues, c’est-à-dire les groupes d’agendas. Ainsi, vous pouvez créer une vue travail, dans laquelle vous souscrivez aux agendas de vos groupes de travail ou à ceux des unités dont vous faites partie ou avec lesquelles vous collaborez étroitement. Ensuite vous pouvez avoir une vue personnel dans laquelle vous regroupez tous vos agendas privés (loisirs, rendez-vous médecin, etc.). Vous pouvez créer autant de vues que vous le voulez et y ajouter autant d’agendas que vous voulez. Évidemment, un même agenda peut apparaître dans plusieurs vues différentes.


JPEG - 16.1 ko
vue travail
 
JPEG - 14.9 ko
vue de l’ensemble

Événements

L’agenda my.epfl propose une gestion des événements avec toutes les fonctionnalités habituelles pour de tels systèmes. Vous y trouverez la gestion avancée des événements à répétition, les invitations, mais aussi la gestion des droits d’accès sur l’événement ou sur le calendrier le contenant. Vous pouvez très facilement changer le calendrier de l’événement, mais aussi lier un événement d’un calendrier dans un autre. Les modifications de l’événement maître sont répercutées sur le lien, mais les événements liés peuvent également être annotés de façon indépendante.

Réunions

Comme tous les autres systèmes d’agenda partagé existants, l’agenda my.epfl vous permet d’organiser les réunions, inviter les personnes aux événements et accepter les invitations. Ainsi, vous pouvez indiquer lesquels de vos nombreux agendas (ou agendas des personnes ou groupes auxquels vous avez souscrit) occupent des plages horaires, c’est-à-dire sont pris en compte lors du calcul de vos disponibilités. Celles ou ceux qui voudront prendre un rendez-vous avec vous verront ainsi l’ensemble des plages occupées par des événements qui proviennent de vos différents agendas. Les invitations peuvent être consultées sur my.epfl, mais aussi envoyées par mail (protocole iMIP, iCalendar Message-based Interoperability Protocol).

Clents Caldav

My.epfl n’est évidemment pas le seul moyen d’accéder à vos agendas. L’année 2006 a vu une forte activité autour du protocole Caldav, la version complète de son petit frère GroupDav (ou iCalendar-over-WebDAV, rebaptisé par Apple sous le nom de iCal). Le protocole Caldav pallie les difficultés techniques posées par le défunt CAP (calendar access protocol) en se basant sur les fondations solides offertes par le protocole WebDAV (gestion des fichiers par le protocole http, utilisé dans la partie documents de my.epfl) et ses nombreuses extensions (ACL pour la gestion des droits d’accès, DASL pour la recherche des événements et des calendriers, etc.).
De nombreux clients caldav (4-5) ont vu le jour en 2005-2006, tous fonctionnant avec le serveur de calendriers my.epfl. Nous on citons deux, Lightning, appelé à remplacer Sunbird de Mozilla foundation, et Chandler, sponsorisé par OSAF (Open Source Applications Foundation).


JPEG - 16.3 ko
lightning
 
JPEG - 11.4 ko
Chandler

Le paradigme très simple de Caldav consiste en la modélisation des agendas comme des répertoires et des événements comme des fichiers dans ces répertoires. Cette simplification nous facilite l’intégration d’un serveur caldav dans les flux informatiques existants. Ainsi rajouter un événement dans un agenda consiste à déposer un fichier .ics à une url (HTTP PUT) et la récupération d’un agenda n’est que l’affichage du contenu d’un répertoire (PROPFIND ou REPORT si on veut utiliser les filtres).
Il est à noter que Apple a adopté Caldav dans son prochain client de calendrier, disponible dès la version Leopard de OSX. (référence caldav.

Outlook/PDAs

Un système d’agenda partagé sans la possibilité de synchronisation des PDAs peut paraître, à première vue, complètement inutile. Google calendar nous a prouvé le contraire. Les personnes utilisent de plus en plus le Web comme unique dépositaire de leurs informations (gmail, mySpace, etc.). Avoir uniquement un client Web est un pari que Google peut se permettre de prendre, mais qui nous semblait trop risqué. Ainsi, l’agenda de my.epfl sera synchronisable via le protocole SyncML pour les PDAs, mais également pour Outlook. Le serveur SyncML utilisé est Funambol, anciennement Sync4j, le fleuron open-source de la synchronisation des PIM (Personal Information Manager). Nous avons résolu de nombreux défis posés par cette intégration. Notre système étant beaucoup plus évolué que ceux existant sur les PDAs, offrant p.ex, différents calendriers, agendas de groupes, assignation des droits d’accès, etc., il s’agissait de combiner les deux modèles pour vous fournir un tout consistant.

Bedework

La fondation de l’agenda partagé de my.epfl est le produit open-source Bedework conçu et maintenu conjointement par le Rensselaer Polytechnic Institute et l’Université de Washington. Successeur de UWCalendar, Bedework exhibe les technologies des plus modernes autant techniquement (J2EE, Hibernate, JAAS) que du point de vue de la gestion des calendriers (Caldav, Agreggated Free-busy lists, SyncML etc.). L’EPFL contribue activement au code source et a développé l’interface Web sous la forme d’un portlet JSR-168, intégré dans my.epfl.
Actuellement, l’agenda partagé est en test au KIS et la phase pilote, ouverte à un public plus large, sera annoncée bientôt. Nous prévoyons la mise en production avant la fin de cette année.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.