FLASH INFORMATIQUE FI



Routage AppleTalk : chronique d’une mort annoncée




Georges AUBRY


L’arrêt du routage du protocole AppleTalk a été discuté aux séances du 26.4.2006 et du 22.5.2006 de la COSI (Coordination Opérationnelle des Services Informatiques de l’EPFL). Une enquête auprès des utilisateurs a été faite par les membres de la COSI représentant les Facultés. Il est prévu de supprimer le routage AppleTalk progressivement, faculté par faculté, d’ici à la fin de l’année si possible. La date précise de suppression reste à fixer pour chaque faculté. Récemment, le routage AppleTalk a déjà été supprimé pour les sous-réseaux (subnets) de la Faculté SV ainsi que pour ceux du DIT.
Tous les Macintosh fabriqués depuis 1995 supportent les fonctionnalités d’AppleTalk sur le protocole IP, il ne devrait pas y avoir d’obstacle technique à un arrêt du routage Appletalk. Seul le routage AppleTalk entre les sous-réseaux sera supprimé, le protocole AppleTalk sera cependant toujours utilisable à l’intérieur du sous-réseau. L’usager pourra donc continuer d’utiliser les services de partage de fichiers et d’impression basés sur AppleTalk, pour autant que tous les équipements concernés soient dans le même sous-réseau.
Le routage AppleTalk est devenu obsolète, il est de plus en plus remplacé par le protocole IP. D’autres sites l’ont déjà supprimé, le CERN en 2005. Bien des années avant, d’autres campus universitaires l’avaient déjà supprimé, même la firme Apple l’a fait en 1999 sur son réseau d’entreprise. Concernant l’EPFL, l’ancienne CTI avait déjà approuvé la suppression du routage AppleTalk en 2000. Nous y avions renoncé, car le routage AppleTalk avait finalement été implémenté sur les nouveaux types de routeurs, mais de manière moins performante que le routage IP. Ce n’est pas sûr qu’AppleTalk puisse encore être supporté par les nouvelles versions du logiciel réseau. Son intégration n’étant plus prioritaire pour le fournisseur d’équipement, il est probable qu’il ne soit bientôt plus possible de router AppleTalk. C’est déjà le cas pour le routage redondant : en cas de panne du routeur principal, le trafic AppleTalk entre les sous-réseaux est interrompu.

Les raisons de s’en passer

La suppression du routage Appletalk présente plusieurs avantages :

  • elle décharge sensiblement le CPU des routeurs. Le routage Appletalk est moins performant que celui d’IP, les routeurs sont optimisés pour un traitement du trafic IP à haute performance. Pour IP, le transfert s’effectue en hardware par des systèmes spécialisés ASIC. Cette fonctionnalité n’existe pas pour Appletalk.
  • elle élimine un trafic superflu d’annonce de routage Appletalk sur les routeurs. Le protocole Appletalk est bavard et utilise les broadcasts.
  • elle permet de choisir des versions de logiciels plus réduites pour les systèmes du réseau, donc moins coûteuses financièrement et moins gourmandes en ressources.
  • elle évite des problèmes possibles et allège le support réseau. Le routage AppleTalk exige une configuration particulière des équipements du réseau. La maintenance et le dépannage de problèmes Appletalk sont complexes et peuvent prendre du temps.

Le routage multiprotocole (IP et Appletalk) sur les routeurs diminue l’efficacité réseau et augmente potentiellement sa vulnérabilité. Le retrait du routage AppleTalk permettra une généralisation du protocole IP, nous offrant ainsi la possibilité de profiter pleinement des nouvelles technologies réseau en vue de disposer de fonctionnalités supplémentaires, c’est aussi pourquoi nous cherchons à le supprimer.

La transition

Nous sommes conscients que la suppression du routage AppleTalk peut provoquer quelques changements pour les utilisateurs concernant la manière de configurer et de désigner les services d’impression et de partage de fichiers. Néanmoins, toutes les fonctionnalités habituellement disponibles avec le protocole AppleTalk sont accessibles aussi par le protocole IP. Pour accéder aux imprimantes et aux serveurs de fichiers se trouvant en dehors du sous-réseau, l’utilisateur aura donc recours au protocole IP, implémenté dès la version 8 du système d’exploitation du Mac. Pour plus d’informations techniques, veuillez consulter : http://network.epfl.ch/protocoles/appletalk.html.
D’ores et déjà, pour faciliter cette transition, nous conseillons vivement aux utilisateurs de la faire d’emblée avant que l’arrêt définitif du routage AppleTalk ne soit effectif.
Le DIT fera tout son possible pour faciliter cette transition, son Help Desk apportera son aide aux utilisateurs en cas de difficulté.



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.