FLASH INFORMATIQUE FI



Jahia Failover, the show must go on




Laurent BOATTO


Jahia, le CMS [1] utilisé à l’EPFL, est devenu au fil des années un service informatique critique. Aujourd’hui ce sont en effet plus de 350 sites Web représentant quelque 8’000 pages et plus de 10 Go de documents qui y sont stockés. Dans ce contexte, une interruption totale de service n’est pas acceptable.
Pour garantir un uptime plus important, il était donc nécessaire de prévoir un mécanisme de failover qui puisse prendre le relais en cas de panne importante du système. Une première expérience a été tentée en utilisant un serveur VMWare ESX [2]. Cette technologie permet d’héberger sur une seule machine physique plusieurs machines virtuelles. Les trois serveurs Jahia étaient donc répliqués sur des machines virtuelles qui tournaient en continu, prêtes à recevoir les requêtes si nécessaire.
Cette solution ne s’est cependant pas révélée satisfaisante, en raison notamment d’importants problèmes de performances. Jahia étant en effet gourmant en ressources système (surtout en RAM), le serveur ESX ne supportait pas la charge, malgré ses 6 GO de RAM et ses deux CPU Xeon 3 GHZ.
Une autre piste a donc été explorée, consistant à créer un miroir statique de tous les sites Jahia sur un seul serveur Apache. Nous utilisons pour cela l’outil Open Source wget [3], qui se comporte de la même manière qu’un moteur de recherche comme Google en aspirant entièrement toutes les pages d’un site donné ainsi que les fichiers nécessaires à leur affichage (feuille de style CSS, images, etc.).
Une réplique parfaite de tous les sites est, dès lors, disponible (sans qu’on puisse en modifier le contenu). Cette solution a l’avantage d’être extrêmement performante puisqu’aucune génération des pages n’est nécessaire. Lorsqu’un problème majeur survient, l’adresse IP du serveur de production est commutée sur le serveur de failover, redirigeant ainsi les requêtes de façon totalement transparente.
Ce nouveau failover est également utilisé lors d’importantes mises à jour de Jahia, permettant ainsi aux utilisateurs de pouvoir continuer à consulter leurs sites durant la migration.

[1] Content Management System

[2] http://www.vmware.com/products/esx/

[3] http://www.gnu.org/software/wget/wget.html



Cherchez ...

- dans tous les Flash informatique
(entre 1986 et 2001: seulement sur les titres et auteurs)
- par mot-clé

Avertissement

Cette page est un article d'une publication de l'EPFL.
Le contenu et certains liens ne sont peut-être plus d'actualité.

Responsabilité

Les articles n'engagent que leurs auteurs, sauf ceux qui concernent de façon évidente des prestations officielles (sous la responsabilité du DIT ou d'autres entités). Toute reproduction, même partielle, n'est autorisée qu'avec l'accord de la rédaction et des auteurs.


Archives sur clé USB

Le Flash informatique ne paraîtra plus. Le dernier numéro est daté de décembre 2013.

Taguage des articles

Depuis 2010, pour aider le lecteur, les articles sont taggués:
  •   tout public
    que vous soyiez utilisateur occasionnel du PC familial, ou bien simplement propriétaire d'un iPhone, lisez l'article marqué tout public, vous y apprendrez plein de choses qui vous permettront de mieux appréhender ces technologies qui envahissent votre quotidien
  •   public averti
    l'article parle de concepts techniques, mais à la portée de toute personne intéressée par les dessous des nouvelles technologies
  •   expert
    le sujet abordé n'intéresse que peu de lecteurs, mais ceux-là seront ravis d'approfondir un thème, d'en savoir plus sur un nouveau langage.